Alerte Infos

4 Comoriens arrêtés avec de faux papiers français

Mardi 22 Janvier 2013

4 Comoriens arrêtés avec de faux papiers français
La Police aux Frontières de l’aéroport d’Ivato, à Antananarivo, a procédé à l’arrestation de quatre Comoriens qui tentaient de rejoindre la France avec des faux papiers la semaine dernière. (source : linfo.re)


De source policière à Madagascar, quatre Comoriens ont utilisé une nouvelle technique pour tenter de déjouer le contrôle des services de l’immigration. Ils se sont procurés « de vrais passeports français mais avec des fausses photos d’identité ».

Dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 janvier, quatre d’entre eux ont été démasqués par la Police aux Frontières (PAF) d’Ivato, à Antananarivo, alors qu’ils essayaient d’embarquer pour la France. Pour l’instant, les policiers malgaches disent ignorer où et par quel(s) moyen(s) les clandestins ont pu se faire délivrer ces passeports.

Toujours est-il que les quatre individus interpellés ont bénéficié des services d’un réseau de trafic de faux papiers déjà démantelé en décembre dernier. « Nous avons appréhendé douze personnes en possession de vrais passeports, mais avec des fausses photos d’identité du 15 au 31 décembre. Certaines d’entre elles sont en transit tandis que d’autres résident à Madagascar. Mais la majorité est d’origine comorienne », indique une source auprès de la Police des frontières à l’aéroport international d’Ivato.

Selon une source proche de l’enquête, l’arrestation des quatre Comoriens a été rendue possible grâce à la vigilance de certaines compagnies aériennes assurant les liaisons entre Madagascar et la France. « Des compagnies aériennes effectuant les trajets Antananarivo - Paris et Antananarivo - Marseille ont déjà payé des milliers d’euros d’amende, après que des éléments de la Police des frontières françaises aient découvert des personnes munies de passeports falsifiés dans leurs avions ».

Sur la Grande île, les investigations sont en cours afin de démanteler le réseau de complicité dont auraient pu bénéficier les passeurs comoriens. « Il n’est pas impossible qu’il y ait des complices de ces clandestins à l’aéroport d’Ivato », estime un responsable de la PAF.

A l’heure actuelle, les quatre Comoriens sont détenus à la prison d’Antanimora en attendant la fin de l’enquête menée par le service central de la police à Anosy, Antananarivo.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar