Alerte Infos

69,4 % des jeunes ont un travail non régulier

Jeudi 15 Mai 2014

69,4 % des jeunes malgaches ont un travail non régulier compte tenu de l'importance du secteur informel dans l'économie de Madagascar, selon le Rapport de l' Enquête nationale sur la Transition des jeunes vers la Vie Active (ETVA) à Madagascar officiellement lancé à Antananarivo mercredi.

L'enquête dont l'objectif est de recueillir des informations détaillées sur la situation du marché de travail des jeunes et de connaitre les difficultés, auxquelles ils font face pendant la période de transition vers la vie professionnelle, a été le fruit de la collaboration du Bureau International du travail (BIT) et de la Fondation MasterCard et a été menée par l'Institut national de Statistique (INSTAT) malgache au niveau national.

Compte tenu de l'importance du secteur informel dans l'économie de Madagascar, 69,4 % des jeunes malgaches ont un travail non régulier et les jeunes femmes sont plus touchées par cette irrégularité de l'emploi, a-t-on indiqué. La moitié des jeunes travailleurs sont des aides familiaux non rémunérés et seulement 4% d'entre eux sont des employeurs.

Dans l'ensemble, 75,7 % des jeunes travailleurs se trouvent dans le secteur de l'agriculture et 7 jeunes sur dix proviennent de ménages pauvres, a-t-on précisé. Les conditions de travail des jeunes restent précaires dans les emplois salariés et rares sont ceux qui bénéficient des avantages sociaux fondamentaux. Ainsi, seulement 5,3 % d'entre eux sont payés pour leurs heures supplémentaires de travail, a souligné le rapport.

Par contre, l'inadéquation formation/emploi touche 6 jeunes sur 10 : 12 % s'estiment surqualifiés et 48,4 % ressentent des lacunes dans leurs connaissances ou leurs capacités, a également indiqué le rapport. En outre, seuls 4 jeunes actifs sur 10 (moins de 50%) trouvent que leur emploi est adéquatement conforme à leur formation, en d' autres termes, 60% des jeunes actifs sont confrontés à des problèmes d'emploi à Madagascar, a-t-on souligné.

Le nouveau gouvernement malgache vise la création de 500.000 emplois sur une période de 24 mois, c'est-à-dire, avant décembre 2015. Le BIT a déclaré mercredi que le bureau appuiera dans les semaines qui viennent l'initiative du ministère de l'emploi, de l' enseignement technique et de la formation professionnelle pour l' organisation à Antananarivo des Etats généraux de l'emploi à Madagascar.

Ces Etats généraux vont entre autres nous permettre d'avoir ce plan national d'action dont j'ai parlé tantôt et qui nous éclairera sur tous les choix retenus pour parvenir à l'objectif de 500.000 emplois nouvellement créés avant décembre 2015.

(Source : http://www.afriquinfos.com/ )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar