Alerte Infos

A Madagascar, le fléau de la malnutrition chronique

Mardi 26 Novembre 2013

A Madagascar, le fléau de la malnutrition chronique
A l'âge de 2 mois, ces jumeaux pesaient 2 kg au lieu de 4 kg. Sur leurs carnets de suivi médical, le point de croisement de leurs courbes de poids et d'âge se retrouve à la limite de la zone rouge, signe de malnutrition.

De retour cinq mois plus tard dans ce centre public de nutrition du sixième arrondissement de la capitale malgache, Antananarivo, l'un des bébés a commencé à rattraper son retard de croissance et se rapproche de la zone verte. L'autre toujours pas.

« Le problème, c'est que la maman était déjà dans un état de malnutrition, ce qui crée un cercle vicieux. En outre, elle a arrêté d'allaiter à 4 mois au lieu de 6 mois », explique Nivoarisoa Malalanirina, responsable du centre.

Plus de la moitié des Malgaches de moins de 5 ans, soit environ deux millions d'enfants, souffrent de malnutrition chronique, selon les dernières données disponibles datant de 2009. Madagascar est classé au 6e rang mondial des pays les plus touchés par ce fléau plus méconnu que celui de la malnutrition aiguë, dont les images d'enfants dénutris sont plus spectaculaires.

RETARDS DE CROISSANCE

La malnutrition chronique est le résultat d'une privation à long terme, en qualité et en quantité, de nutriments essentiels au développement de l'enfant. « Cela provoque des retards de croissance dont les dégâts ne sont pas forcément visibles, mais, si on n'agit pas avant l'âge de 2 ans, ils peuvent être graves et irréversibles, par exemple pour le développement du cerveau, explique Nanama Simeon, expert en nutrition à l'Unicef. A l'école, ces élèves réfléchissent moins vite, et à l'âge adulte, ils sont moins productifs. »

Au centre de la petite salle du centre a été installée une balance. Environ 800 jeunes mamans viennent chaque mois peser leurs enfants. Mais ici, elles apprennent aussi des recettes pour mieux équilibrer leur alimentation. Aujourd'hui, le menu propose des beignets de citrouille et du jus de persil.

Source : http://www.lemonde.fr
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar