Alerte Infos

Accord entre l’ASECNA et l’OACI pour l’acquisition de nouveaux radars

Jeudi 17 Mai 2012

Accord entre l’ASECNA et l’OACI pour l’acquisition de nouveaux radars
(PANA) - L’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) et l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) ont signé un contrat d’assistance technique devant permettre à l’agence d’acquérir du matériel de gestion du trafic aérien, pour un coût de 25 milliards de F CFA, soit 50 millions de dollars américains, annonce un communiqué de l’ASECNA.
(source : reussirbusiness.com)

Selon le communiqué, le contrat d’assistance technique a été signé à Dakar, au Sénégal, par son Directeur général de l’ASECNA, Amadou Ousmane Guittèye et le directeur de la coopération technique de l’OACI, Ivan Galan.

Le contrat permettra la mise en œuvre d’un projet relatif à l’acquisition de radars et de systèmes de gestion du trafic aérien de dernière génération, au profit de centres opérationnels localisés dans 11 Etats membres de l’ASECNA.

"Ce projet permettra à l’ASECNA de réaliser, à court terme, son ambition d’utiliser les moyens de surveillance nécessaires à la visualisation du trafic aérien dans tous les espaces à sa charge. Les centres des Etats membres non concernés ont déjà été équipés des mêmes systèmes", indique le communiqué, qui ajoute que le projet est le fruit de la mise en œuvre du Programme pour le renouveau de l’ASECNA, qui est un vaste chantier de modernisation de l’agence lancé le 1er janvier 2011.

Selon le communiqué, le contrat d’assistance technique nouvellement signé avec l’OACI permettra à l’ASECNA de renforcer son positionnement au niveau africain, ainsi que ses performances dans l’exécution de sa principale mission, la fourniture de services de navigation aérienne.

En nouant un partenariat avec l’OACI dans ce domaine de technologies de pointe qu’est la visualisation du trafic aérien, l’ASECNA "compte tirer un maximum de profits et à moindre coût, du savoir-faire et de l’expérience de cette institution internationale qui régule et gère l’aviation civile mondiale", souligne le texte

Basée à Dakar, l’ASECNA, créée en 1959, compte 18 pays membres, à savoir, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la République centrafricaine, les Comores, la Côte d’Ivoire, la France, le Gabon, la Guinée-Bissau, la Guinée Equatoriale, Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger, la République du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo.

Quant à l’OACI, c’elle est une institution sous tutelle des Nations unies, basée à Montréal, au Canada et qui fédère 190 pays membres.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar