Alerte Infos

Affaire Bao Lai : communiqué du MATD

Vendredi 26 Novembre 2010

Des commentaires de toutes sortes ont fait suite à la nouvelle concernant la plainte du Ministère de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation (MATD) devant le Bianco – Bureau indépendant anti-corruption - à l’encontre du PDS –Président de la Délégation Spéciale- d’Antananarivo, Edgard Razafindravahy. L’opinion publique en général a considéré cette action comme une mesure exagérée, étant donnée les attributions du Bianco, à savoir la lutte contre la corruption. Rappelons les faits.
En l’espèce, la société Bao Lai- commercialisant essentiellement des équipements électro-ménagers- a obtenu de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) un permis de construire pour un immeuble à Soarano. Selon un communiqué publié hier par le MATD et daté du 24 novembre 2010, ledit permis en date du 28 janvier 2010 concerne la construction d’un bâtiment de trois étages (R+3), dont le Ministère est lui-même signataire (BE N°233-MATD/SG/SERAT/PC.10 du 28/01/10 sous visa pc n° 240/09 au nom de REN YJIE). En août, le Ministère ayant constaté que le bâtiment en question s’élève à six étages (R+6) au lieu de trois a demandé à la Commune Urbaine d’Antananarivo d’interrompre les travaux et « de solliciter le propriétaire à fournir un nouveau dossier de demande de permis de construire (lettres n°376-MATD/SG/DGAT/DPIF.10 du 19/08/10) » La saisine du Bianco a été effectuée par le MATD en date du 02 septembre 2010. De plus, le Ministère affirme que la surface de construction dépassant les 1.000m² selon le décret n°63.192 du 23/03/63 toujours en vigueur, l’autorisation de construire relève de ses attributions et non de la CUA.
Les observateurs ont noté que la construction en question couvre une superficie de 150m² et que pour six étages, la surface occupée est de 900m². Le Ministère pour sa part affirme que le contrôle d’irrégularités prévaut pour toutes les communes, il cite notamment celle de « Moramanga, Tamatave II, Fort Dauphin, Majunga, Fianarantsoa, Alasora ». Et de préciser qu’actuellement, une instruction est en cours à Nosy Be. De tels contrôles, conclut le communiqué, visent à « marquer le changement dans la conduite des affaires de l’Etat, dans l’amélioration des recettes, et contribuent à l’éducation citoyenne ».
Ginette Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar