Alerte Infos

Affaire SITRAM : le verdict reporté au 29 juillet 2011

Samedi 23 Juillet 2011

Les avocats ont présenté leurs arguments respectifs au Tribunal hier...
Les avocats ont présenté leurs arguments respectifs au Tribunal hier...
Hier, ce sont les avocats des deux parties qui se sont présentées au Tribunal dans le cadre du litige Razafindravahy - Rabezanahary.

Me Randranto pour les héritières de feu Herizo Razafimahaleo, en l’occurrence Mme Lantosoa Rabezanahary et sa fille d’une part, et Mes Voahangy Rakotoarimhamina et Jeannot Rafanomezana représentant Edgar Razafindravahy d’autre part. Chaque partie a donc présenté ses arguments dans le litige concernant la propriété de la SITRAM-ECOPRIM et l’Express de Madagascar.

Pour rappel, selon les informations médiatisées depuis le début de cette affaire, Lantosoa Rabezanahary revendique la propriété et la gestion des sociétés SITRAM et ECOPRIM. Elle contesterait par ailleurs le paiement effectif de la vente par Edgar Razafindravahy, PDG du Groupe Prey.

Selon les développements de Me Randranto, ce que réclament ses clients seraient un droit de regard sur la gestion des sociétés objet du litige. Il apparaît que les héritières de feu Herizo Razafimahaleo n’ont pas mentionné de montant indiquant la somme qui n’aurait pas été payée par Edgar Razafindravahy.

Les avocats de ce dernier ont soulevé la prescription de la réclamation de paiement, prescription qui s’applique en droit commercial au bout de cinq années. De plus, si l’enregistrement des sociétés SITRAM et ECOPRIM au registre du commerce au nom d’Edgar Razafindravahy a connu un retard, cela ne signifie pas qu’elles n’ont pas été vendues. Enfin, le protocole d’accord sur la vente indique clairement que cet enregistrement serait effectué par les soins de feu Herizo Razafimahaleo.

Les avocats d’Edgar Razafindravahy ont ainsi présenté la lettre de feu Herizo Razafimahaleo, en date du 16 novembre 2007, ordonnant au cabinet de Gérard Catein de procéder à cette inscription. Sur la question de l’arbitrage que ce dernier devait effectuer en cas de litige, Gérard Catein a noté qu’aucune des parties présentes n’a sollicité son intervention dans cette affaire.

De nombreux journalistes ont assisté aux débats. Cependant, à la fin de l’audience, aucun des avocats n’a voulu aborder les questions de fond de cette affaire. La journaliste de Free FM par contre a procédé à un long exposé auprès de ses confrères.

Pour l’heure, le prochain rendez-vous aura donc lieu dans une semaine, séance durant laquelle le Tribunal se prononcera enfin.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar