Alerte Infos

Afrique du Sud : l'ex-président malgache Ravalomanana réclame son passeport

Vendredi 23 Novembre 2012

Afrique du Sud : l'ex-président malgache Ravalomanana réclame son passeport
Johannesburg, Afrique du Sud - Les avocats de l'ex-président malgache Marc Ravalomanana vont se porter devant la Cour constitutionnelle sud-africaine afin que leur client puisse récupérer son passeport, confisqué par la justice, et être libre de ses mouvements, ont-ils indiqué jeudi. (source : afriqueexpansion.com)

Les avocats protestent contre un jugement prononcé par un tribunal de Pretoria, qui a confirmé lundi une précédente décision du 7 septembre ordonnant à M. Ravalomanana de rendre son passeport afin qu'il ne puisse pas quitter l'Afrique du Sud, où il vit en exil depuis son renversement en 2009, sans le consentement des autorités.

Le tribunal a jugé que l'ancien président, qui reste libre de se déplacer en Afrique du Sud, ne pourra quitter le pays que pour se rendre à une réunion de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) si cette dernière l'y invite ou pour se rendre à Madagascar à la recommandation de la SADC.

Cette décision, qualifiée d'"irrationnelle et non conforme à la loi" par l'avocat Brian Currin a été prise dans le cadre de l'enquête lancée par la justice sud-africaine qui instruit depuis plusieurs mois une plainte contre l'ancien président pour crimes contre l'humanité, déposée par un groupe malgache.

Ladite enquête "prendra sans doute des années", s'est plaint jeudi Me Currin, qui estime que le jugement de Pretoria "est une violation illégale des droits humains fondamentaux d'une personne".

Marc Ravalomanana a été condamné par contumace aux travaux forcés à perpétuité après la mort de plusieurs dizaines de manifestants abattus par sa garde présidentielle lors des émeutes qui ont entraîné sa chute en 2009.

M. Ravalomanana a déjà tenté de revenir à Madagascar, sans succès, alors que la SADC poursuit un travail de médiation dans la perspective d'élections, prévues en mai 2013.

Plusieurs rencontres avec Andry Rajoelina, l'homme qui l'a renversé en 2009 et est devenu président --non élu-- de la Transition malgache, n'ont pas donné de résultats, l'actuel homme fort d'Antananarivo ne voulant pas entendre parler d'un éventuel retour.

Les dirigeants de la SADC ont chargé une mission d'étudier si un tel retour au pays de l'ancien président est envisageable sans mettre la Grande Ile à feu et à sang.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar