Alerte Infos

Air Madagascar : « La situation est maîtrisée »

Vendredi 23 Septembre 2011

Lu sur le Net

« Air Madagascar aurait-elle encore la possibilité d’être debout, de faire face, et de discuter avec les vrais partenaires, pour une cause commune dans un défi social ou environnemental ? ».

Le DG de la compagnie lui-même a rapporté cette question, hier après midi, lors de la conférence intitulée « Madagascar, la destination touristique durable », organisée dans le cadre du salon professionnel du tourisme et du voyage (IFTM/ Top Resa), à Paris.

A cette question, Hugues Ratsiferana est formel : « Si Air Madagascar a pu connaître une « zone de turbulence forte » comme on le dit dans le jargon aéronautique, la situation est désormais maîtrisée et nous pouvons envisager l’avenir sereinement ». « Les mesures en matière de sécurité et la stabilisation de notre programme de vol ont été nos priorités et, par ailleurs, l’optimisation de l’utilisation de nos avions, l’adéquation de nos offres face aux besoins de nos clients et bien évidemment l’amélioration de notre qualité de service », a-t-il ajouté.

Le DG de la compagnie a visiblement dû apporter cette précision capitale d’autant plus que son intervention expliquait l’engagement d’Air Madagascar en matière de tourisme durable à Madagascar. « Une destination, pour qu’elle soit forte, doit être l’affaire de tous dont Air Madagascar. Chaque homme et chaque femme au sein de la compagnie, forts de nos 50 ans d’expérience, en sont conscients et c’est ainsi que nous nous engageons dans ce sens ».

Ainsi, la compagnie nationale augmente sa capacité sur l’Europe à partir de l’été 2012, afin de répondre aux besoins des marchés. En matière de tourisme mais dans le respect de l’environnement qu’Air Madagascar promeut depuis. Qui ne se souvient pas de son slogan « nous n’avons pas de palace mais notre nature est 5 étoiles ».

Ce slogan n’a pas été moins suivi d’actions concrètes comme le partenariat avec le projet Fanamby sur un programme de reboisement, le Muséum d’histoire naturelle de Paris et de Besançon pour la protection du panda de Madagascar, ou encore la préservation du massif de Makay, la plantation de 110 000 plants de bambous à Andekaleka. En matière de tourisme solidaire, il a révélé que 500 familles paysannes ont vu leur niveau de vie s’améliorer en fournissant les snacks 100 % bio, proposés à bord des avions d’Air Madagascar.

Air Madagascar a-t-elle encore les moyens de ses ambitions et de ses engagements ? La question a été posée par la presse française spécialisée. Mais là encore, Hugues Ratsiferana est clair : « Je suis pilote de ligne, je n’aurais jamais accepté ce poste de directeur général si je ne savais pas quel est mon plan de vol et où dois-je atterrir ». Il a par ailleurs explique qu’en tant qu’actionnaire principal, l’Etat malgache va apporter un financement. Des négociations ont été tenues avec les banques locales. Et actuellement, à l’occasion du Top Resa, il est en contact avec des banques internationales à Paris. « Les discussions avancent bien».

Lu sur Afriquehebdo.com
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar