Alerte Infos

Air Madagascar lâche Air France pour Air Atlanta

Jeudi 28 Février 2013

Air Madagascar lâche Air France pour Air Atlanta
Après F pour France, l’immatriculation d’un des deux A340 300 d’Air Madagascar commencera dans quelques semaines par TF pour Islande. (source : clicanoo)

La compagnie nationale malgache a décidé de ne pas renouveler le contrat d’exploitation en ACMI [location de l’avion, mise à disposition de l’équipage, maintenance, assurances tous risques] qui la liait à Air France et qui est arrivé à terme le 17 février. Air Madagascar a signé le 10 janvier dernier pour six mois un contrat identique avec la compagnie islandaise Air Atlanta spécialisée dans les contrats d’exploitation en ACMI.

Le 12 avril 2012, Air Madagascar réceptionnait à Ivato un premier A340 300 précédemment exploité par Air France et immatriculé F.GLZL. Le 30 juin, un second A340 300 rejoignait la flotte mais sous immatriculation malgache 5R.EAA.

En décembre dernier, la Commission européenne a maintenu l’inscription d’Air Madagascar à l’annexe B de la liste noire. Elle est autorisée à exercer des activités à destination de l’Europe tout en étant soumis à des conditions strictes. Elle doit utiliser un appareil avec équipage appartenant à un transporteur aérien qui ne fait pas l’objet d’une interdiction d’exploitation.

Dans ce contexte, seul le F.GLZL avec un équipage d’Air France pouvait desservir Paris et Marseille. Le 5R.EAA assurait les liaisons d’Air Madagascar vers l’Asie.

C’est l’A340 300 F.GLZL qui va passer sous immatriculation islandaise. La procédure administrative est actuellement en cours à Paris.

"En terme de coût, il est plus intéressant pour la compagnie d’immatriculer l’Airbus en Islande. L’immatriculation et l’acquisition de licences islandaises répondent aux normes européennes stipulées dans les restrictions et les critères imposés par l’annexe B", indique Herinirina Rakotomalala, directeur des opérations aériennes d’Air Madagascar. « Dans un premier temps, alors que les pilotes malgaches seront en formation à l’extérieur, il y aura encore des pilotes étrangers. L’objectif est d’arriver à former environ 30 pilotes et 60 hôtesses et stewards pour pouvoir assurer les vols de l’A340. On espère que d’ici six mois, Air Madagascar pourra sortir de l’annexe B et que nous pourrons utiliser les avions sous immatriculation malgache pour desservir l’Europe. »
Air Madagascar n’entend pas couper les ponts avec Air France. « Nous allons travailler ensemble dans d’autres domaines notamment le partage de code, la maintenance ou la mise à disposition d’appareil en cas de besoin, selon le cadre de l’accord de coopération signé le 10 janvier 2012 entre les deux compagnies ».

En attendant le retour de l’A340 300 sous immatriculation islandaise, Air France a assuré les vols vers l’Europe du 17 au 22 février. Depuis le 22 février, Air Madagascar a loué un Boeing 777 auprès d’Euro Atlantic, une compagnie portugaise qu’elle avait déjà affrété par le passé.

Alain Dupuis
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar