Alerte Infos

Album écolo et scène parisienne pour le Malgache Rajery

Mardi 20 Novembre 2012

Album écolo et scène parisienne pour le Malgache Rajery
Rajery, joueur de valiha, un instrument cylindrique à cordes de bambou emblématique de Madagascar entre la cithare, le luth et la harpe, publie Tantsaha (Mitiki/Les Studios de la Ruche), un album écolo, et sera en concert à Paris (Studio de l'Ermitage) le 21 novembre. (source : romandie.com)

Album écolo et scène parisienne pour le Malgache Rajery
Sur chaque exemplaire vendu de ce disque, son cinquième en treize ans, 1 euro ou l'équivalent sera prélevé et versé à Arbre de Vie, un projet initié par le musicien dans le but d'agir de manière concertée pour la reforestration dans son île.

Dans Tantsaha (Paysans), Rajery aborde avec des mots simples la question de l'agriculture et de la condition paysanne qu'il connaît puisque le jeune homme, alors Germain Randrianarisoa, a grandi aux environs d'Antananarivo dans une famille de petits paysans.

Accompagné de trois complices musiciens et deux chanteurs, il interprète avec une pointe de modernisme la musique traditionnelle de Madagascar, met en avant la beauté de sa langue et de ses chants polyphoniques, comme en témoigne la chanson d'ouverture du disque, entonnée a capella.

Lauréat 2002 du Prix Découverte RFI, une récompense importante pour un musicien d'Afrique ou de l'Océan Indien, Rajery s'est imposé depuis comme le successeur de Justin Vali en tant que principal ambassadeur de la vahila, dont il fabrique des exemplaires dans son atelier-studio à Antananarivo et sur lequel il a écrit une méthode.

Le musicien se double d'un citoyen très impliqué dans la cause malgache, qui s'investit pour préserver sa culture, ses traditions, et sa nature.

Rajery, qui a surmonté le handicap de la perte des doigts de la main droite à l'âge d'un an -il affirme avoir été victime d'un mauvais sort-, est également musicothérapeuthe.

Sa fidélité aux traditions des musiques de la Grande Ile ne l'empêche pas d'être animé par un désir d'ouverture: en 2007 et 2008, il avait fait partie de l'aventure 3 MA, un trio avec le Malien joueur de kora Ballaké Sissoko et le Marocain joueur d'oud Driss El Maloumi.

(©AFP)

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar