Alerte Infos

Andry Rajeolina en Tanzanie pour des entretiens avec le président Kikwete

Mardi 23 Juillet 2013

Le président Kikwete
Le président Kikwete
Le président de la Transition malgache, Andry Rajeolina, est arrivé lundi dans la mi-journée à Dar es Salaam pour des entretiens avec son homologue tanzanien Jakaya Kikwete sur la crise qui secoue dans la Grande île... (source : apanews.net)

où des élections générales, dont une présidentielle, sont prévues le mois prochain.

Rajeolina est arrivé ‘’pour une visite de travail et il aura plus tard des entretiens avec son hôte’’ Kikwete, qui préside actuellement la troïka de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) pour la paix et la sécurité, indique un communiqué de la présidence tanzanienne.

En cette qualité, le président Kikwete a été chargé par ses pairs de la SADC de coordonner les efforts visant à mettre fin à la crise politique à Madagascar.

Au cours de leurs entretiens, ‘’Kikwete fera part à Rajeolina des conclusions du dernier sommet de la troïka de la SADC qui s’est tenu (le week-end) à Pretoria en Afrique du Sud’’, selon le communiqué.

Pour sa part, le président de la Transition malgache présentera à Kikwete ‘’la situation actuelle à Madascar, notamment en ce qui concerne les préparatifs des prochaines élections générales qui buttent contre des défis divers’’, souligne le communiqué.

L'homme fort de Madagascar avait créé la surprise début mai en se lançant dans la course à la présidentielle, allant à l’encontre de ses promesses et au risque de raviver les tensions.

M. Rajoelina, 38 ans, arrivé au pouvoir de manière non constitutionnelle en 2009, avait accepté en janvier de ne pas se présenter sous la pression de la communauté internationale, désireuse de faciliter la tenue d'élections libres et sans violence.

Son rival et prédécesseur Marc Ravalomanana avait également accepté de se désister, mais c’est finalement son épouse Lalao Ravalomanana qui s’est présentée. L’ancien chef de l’Etat, Didier Ratsiraka s’est également porté candidat.

La SADC a jusqu’ici demandé en vain à ces trois candidats controversés de se retirer de la course, sous peine de sanctions.

Les élections devaient initialement se dérouler mercredi 24 juillet, mais le gouvernement les a reportées d’un mois.

La prochaine élection présidentielle à Madagascar doit sortir le pays d’une crise politique qui dure depuis 2009. Une crise déclenchée par le renversement de Marc Ravalomanana par celui qui était à l’époque le maire d’Antananarivo, Andry Rajoelina. Depuis, ce dernier est le président non élu de la transition.

Kikwete et Rajoelina se sont déjà rencontrés à plusieurs reprises ces derniers mois à propos de la situation politique à Madagascar.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar