Alerte Infos

Antananarivo : extension de l’assainissement

Mercredi 19 Janvier 2011

Antananarivo : assainissement
Antananarivo : assainissement
La journée d’hier a vu la convocation d’une vingtaine de chauffeurs de taxibe de la ligne 119 au bureau de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), en présence des responsables communaux et ceux de la coopérative Ainga Vao.

La ligne 119 relie Ankatso à la Cité des 67 ha , et comporte un arrêt régulier à Mahamasina. De nombreux chauffeurs de taxibe n’ont plus effectué le détour vers cet arrêt et ont été convoqués. Cet arrêt s’inscrit dans les accords du cahier de charges, et les responsables de la coopérative ont été rappelés à l’ordre par la CUA. Malgré les directives des dirigeants de la coopérative envers leurs conducteurs, les infractions se sont poursuivies. Dans les locaux de la CUA , les chauffeurs entêtés ont été photographiés, leurs empreintes digitales ainsi que leur permis de conduire ont été enregistrés. Pour l’heure, les sanctions ne sont pas encore connues, mais les responsables de la coopérative se préparent déjà à recruter d’autres chauffeurs. Cette rigueur de la CUA envers le non –respect du cahier de charges des transporteurs va s’étendre à d’autres lignes, car il est de notoriété publique que de nombreux taxibe « abandonnent » leurs passagers en milieu de trajet lorsque cela les arrange. Ce qui ne respecte absolument pas ni les passagers en tant qu’humains ni le cahier de charges en tant que contrat avec la Commune.

Les mesures d’assainissement des marchés de la Capitale se poursuivent également. Les saisies de la Police des Marchés ont lieu en dehors de l’Avenue de l’Indépendance, comme ce fut le cas hier dans la Cité des 67 ha . Les marchands, au lieu d’entrer dans l’enceinte du marché, se posent sur les trottoirs, gênant la circulation automobile, les piétons descendant sur la chaussée. L’arrêt de bus dit « Antanimalalaka » est particulièrement envahi par des marchands de fruits, légumes, et autres denrées tandis que le marché, juste derrière les marchands, ne contient que des étals vides. Réintégrés dans cette enceinte, certains marchands se plaignent, en affirmant que ce sont leurs délégués qui les autorisent à vendre sur les trottoirs…
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar