Brèves Madagascar

Antananarivo fait l’objet de l’affluence des migrants

Mardi 13 Septembre 2016

La ville d'Antananarivo (photo Midi-Madagasikara)
La ville d'Antananarivo (photo Midi-Madagasikara)
Après recensement, la Commune Urbaine d’Antananarivo déduit qu’en moyenne 100 000 personnes migrent dans la capitale chaque année. Soit environ 300 migrants par jour.

La principale raison de cette migration est l’exode rural. Ce dernier se favorise par l’écoulement des produits agricoles vers le marché de la Capitale, souligne Randriantana Henri, Conseiller du maire de la CUA. Pour limiter le nombre de migrants, la CUA met en œuvre un projet d’agriculture urbaine, visant à améliorer les produits destinés pour le marché. En quelques mots, la limitation de l’exode rural permettra dans un premier temps de résoudre le problème social à Antananarivo. Cela assurera aussi l’amélioration de la qualité des produits agricoles pour la consommation quotidienne.

Une formation en technique de compostage sera au programme pour aider les migrants à trouver la voie dans l’agriculture. Cette formation figure parmi dans la politique d’assainissement de la Commune d’Antananarivo pour que les marchands ambulants puissent avoir un vrai travail et par la même occasion réduire le taux de migration.
Pascal Fanomezana RAZAFIMANDIMBY

Infos Diaspora | Brèves Madagascar