Alerte Infos

Artistes malgaches : mise en place de syndicat à l’Espace Dera

Jeudi 16 Juin 2011

Le portraitiste Mahery à l’œuvre...
Le portraitiste Mahery à l’œuvre...
Suite à l’élaboration du statut des artistes, une première dans le monde culturel malgaches, les principaux intéressés s’activent actuellement à mettre en place la Fédération des syndicats des artistes de Madagascar.

Un tableau réalisé par Mahery...
Un tableau réalisé par Mahery...
Comme il existe différentes catégories d’arts, les syndicats seront élaborés séparément en fonction des disciplines pratiquées. Les arts de la musique ont débuté leur rencontre à l’Espace Dera, route de l’Université Antananarivo hier.

Aujourd’hui, ce sont les pratiquants d’arts figuratifs qui se réuniront au même endroit afin d’élaborer les statuts de leur syndicat.

Les arts figuratifs comprennent les arts graphiques, pour lesquels Madagascar compte de nombreux pratiquants. Depuis des décennies, les dessinateurs, peintres et autres utilisateurs d’images s’expriment de manière discrète par rapport à leurs pairs du monde musical.

Le dessin, apprécié par les Malgaches, se développe lentement auprès du public car cela va de pair avec la lecture. Or il est de notoriété publique que la majorité de la population malgache ne lit pas ou si peu.
Les manifestations culturelles pour promouvoir la lecture contribueraient donc, de manière directe ou indirecte, à la promotion des dessinateurs. Par ailleurs, si des associations existent, leur champ d’activité demeure souvent limité à la région voire à la ville où elles ont leur siège.

L’accès à une dimension nationale pourrait permettre un épanouissement plus large des artistes dont le savoir faire mérite de toucher davantage de public malgache. Qui dit artiste en effet, dit message à transmettre.

Pour l’heure, en ce qui concerne les dessinateurs, la plupart des talents plus ou moins confirmés se rencontrent dans les publications de presse. D’autres s’efforcent d’éditer des ouvrages ou de présenter leurs œuvres dans des expositions mais le public demeure hésitant.

La réalisation de portraits-minute, comme c’est le cas de Mahery, sis devant la façade du Tahala Rarihasina, commence à se développer. Un début d’appréciation des arts graphiques par le public, mais le chemin vers une généralisation est encore long.

La création du syndicat des arts figuratifs, puis de la Fédération des syndicats pourra peut-être apporter un renouveau pour de meilleures conditions des artistes malgaches.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar