Bons plans

Atsimondrano : près de 2250 enfants bénéficient de cantine scolaire

Jeudi 22 Mai 2014

Depuis la révélation des salaires touchés par les députés, nombreux sont ceux qui crient au scandale. Bon nombre d’observateurs dénoncent un salaire exorbitant. Ces derniers d’indiquer en effet que jusqu’ici, ces députés ne sont pas à la hauteur de ce que le peuple attendent d’eux en termes de contribution au développement.

D’après les chiffres révélés par les membres de l’Assemblée Nationale, un député percevrait un salaire net de 2 500 000 MGA en hors session, et de 3 500 000 MGA en session.
Mais les députés eux, estiment que le salaire qu’ils perçoivent actuellement est insuffisant car beaucoup moins que ce que les membres du congrès de la Transition ont perçu. Certains d’entre eux exigent d’ailleurs un salaire net de 10 millions d’ariary au minimum qu’ils utiliseraient en grande partie pour des œuvres sociales au bénéfice de la communauté. Affirmation qui laisse bon nombre d’observateurs perplexes car durant les débats à l’Assemblée Nationale concernant les avantages de ces élus, aucun d’entre eux n’a évoqué ce volet social pour justifier leur demande d’augmentation de salaire.

Parole tenue

Durant les campagnes électorales, nombreux de ces élus ont promis à leurs électeurs d’œuvrer pour le développement de leur communauté. Certains se sont engagés à construire diverses infrastructures telles des routes, tandis que d’autres, dont le député élu dans le district d’Antananarivo Atsimondrano, Harijaona Randriarimalala, avaient promis d’investir la totalité de leur rémunération durant les cinq années de mandat à Tsimbazaza dans des projets au bénéfice de la population.
Ce dernier vient de concrétiser ses promesses. C’est du moins ce que l’on peut tirer de l’annonce qu’il a faite mercredi 21 mai à Tsimbazaza. En effet, il a fait don de ses premiers mois de paie à des écoles primaires publiques dans le district d’Atsimondrano. Cet argent financera la cantine scolaire dans de ces établissements, permettant ainsi aux élèves de manger deux fois par semaine, pendant un mois.
Pour ce début, près de 2250 élèves issus des EPP d’Ampitatafika vaovao, Ambanilala, Itaosy, Tanjombato Andafiatsimo et Androhibe ainsi que le Centre Sahan’ny Ankizy à Anosizato qui s’occupent des enfants orphelins de ce quartiers en sont bénéficiaires.
Harijaona Randriarimalala indique être en train de chercher des partenaires pour aider les enfants défavorisés issus des quelques 200 EPP localisés dans le district d’Atsimondrano.

(Source : http://www.orange.mg/ )
Vola Rasoamanana

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar