Alerte Infos

Attentat au Marais Masay : condamnations en série par les politiciens

Samedi 5 Mars 2011

Les réactions des personnalités politiques se sont succédées après la nouvelle de l’attentat contre Andry Rajoelina jeudi soir au Marais Masay.
Le Général Rasolosoa Dolin, présidant le Conseil Supérieur de la Transition...
Le Général Rasolosoa Dolin, présidant le Conseil Supérieur de la Transition...

De vive voix ou par écrit, les politiciens proches du pouvoir ou en dehors ont manifesté leur désapprobation de cet acte jugé odieux. La plupart des interventions ont félicité le Président Andry Rajoelina d’être sorti indemne de cette épreuve, tout en l’encourageant à poursuivre les actions pour sortir de la crise le pays. Le Général Rasolosoa Dolin, présidant le Conseil Supérieur de la Transition , a émis un communiqué en son nom personnel et au nom des membres du Conseil. Parmi les partis politiques, citons le MTS (Malagasy Tonga Saina) de Roland Ratsiraka, le RPSD (Rassemblement Pour la Sociale Démocratie ) de Marson Evariste, le VVSV (Vahoaka Vanona Sahy Vonona) de Daniel Ramaromisa, le bureau politique de l’AVI (Asa Vita Ifampitsarana) fondé par Norbert Lala Ratsirahonana, le parti Matsilo de Jean Théodore Ranjivason, le PFDM (Parti Fort Démocrate de Madagascar) de Pierre Tsiranana, etc. La sortie de crise passera par les élections et non par les actes de violence, ont renforcé ces différents leaders politiques. Le HPM – Hery Pôlitka Mitambatra- ainsi que les AS –Autres Sensibilités, l’UDR – C (Union des Démocrates et Républicains pour le Changement), l’ESCOPOL, sont les plates – formes politiques ayant exprimé leur désapprobation et condamnation de l’attentat. Par ailleurs, les Chefs de région ont transmis leur soutien au Président Andry Rajoelina tout en condamnant la tentative de meurtre : Atsimo Atsinanana, Analanjirôfo, Vatovavy Fitovinany, Menabe, etc. Certains membres du gouvernement ont également abondé dans ce sens, condamnant la violence et les actes terroristes. A noter que Monja Roindefo a également exprimé sa condamnation de l’acte de violence, de même que la mouvance Marc Ravalomanana, à travers Fetison Rakoto Andrianirina. L’armée, quant à elle, a émis une déclaration solennelle et ferme hier, lue par le Chef d’Etat – Major de l’Armée Malgache (CEMGAM), le Général Ndriarijaona André en présence du Commandant en Chef de la Gendarmerie Nationale , le Général Razafindrakoto Bruno William. Les forces armées prendront des mesures nécessaires pour mettre fin à ces actes de déstabilisation, ont déclaré en substance l’intervenant.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar