Infos Diaspora

Augustin Andriamananoro: échappe de peu à un «money Monster»

Samedi 24 Septembre 2016

Photo matin.mg
Photo matin.mg
Kidnapping, le mot devient de plus en plus en vogue à Madagascar. En tout cas, cet ancien Ministre de la transition a qualifié la tentative des forces de l’ordre comme un kidnapping, il l’a dit haut et fort à la télé et en direct.

On a failli voir un «Money Monster» à Madagascar, ce film Americain ou un présentateur de télé a été pris d’assaut par un jeune armé, mais ce n’est pas Clooney la victime, mais Andriamananoro et ce n’est pas une question d’argent comme dans le film, mais pour cet ancien ministre on ignore la raison.

Revenons aux faits : Augustin Andriamananoro était l’invité du JT d’une station privée. Mais après son intervention, il a été attendu par les forces de l’ordre devant l’entrée de ladite station TV. Deux hommes se sont rapprochés et lui ont dit qu’il devait les suivre. En voyant la voiture de l’Emmo sécurité, il s’est empressé de rentrer dans la station, poursuivi par les forces de l’ordre il est tout de suite entré sur le plateau du Journal télévisé, alors que ce dernier est toujours en direct. Les forces de l’ordre n’ont pas osé se mettre devant les caméras. L’ancien ministre de la Communication a invité ses poursuivants à venir sur le plateau, mais ces derniers n’ont pas osé et ont décidé de rebrousser chemin. Il a ensuite expliqué que c’était une tentative de kidnapping, car ils n’avaient pas de mandat. Tout cela, les téléspectateurs l’ont suivi en direct, la vidéo a été ensuite partagée plusieurs fois sur le facebookosphere malgache. Le lendemain, sa maison a été fouillée au peigne fin par les forces de l’ordre. Mais ces dernières sont rentrées bredouilles.

On ignore vraiment ce qui se passe derrière ses événements. Mais ce qui est sûr c’est que cela a un lien avec l’affaire Soamahamanina. En effet, durant le clash entre les forces de l’ordre et la population de Soamahamanina, Augustin Andriamananoro était là-bas.
Pascal Fanomezana RAZAFIMANDIMBY

Infos Diaspora | Brèves Madagascar