Alerte Infos

BAKOMANGA A NEW YORK

Mardi 3 Juin 2014

Madagascar à l'honneur

Le"vakodrazana" ce patrimoine vivant perpétuant à la fois un répertoire de danses de nos régions accompagnés des tenues et autres caractéristiques témoignant de la particularité des danses traditionnelles régionales de Madagascar a été pendant toute la durée du festival de la Brooklyn Academy of Music (BAM) de New York...

lors du weekend de la Dance Africa 2014 (mai 23 - 26), le point culminant du spectacle. Certes, la Dance Africa 2014 était composé d'une diversité de traditions mais le Groupe Bakomanga de par son unicité a transformé en haut lieu une représentation unique de la vie musicale Africaine.

La tradition est belle et bien ancrée chez le Groupe Bakomanga. Ce que Mariette Rasoarinala aka Bakomanga a d'ailleurs confirmé: "Madagascar a une richesse unique, pas un seul pays Africain n'a ni le genre musical, ni la façon, ni la manière de perpétuer les valeurs traditionnelles comme nous le faisons. On retrouve un peu partout en Afrique le même rythme mais chez nous à Madagascar, c'est tout autre chose, nous avons notre propre rythme, le rythme bien Malagasy."

Un voyage musical

Les 7 thèmes de Gasikara en passant par Kabosy, Sakalava, Eeer'lay Bakomanga, Raha Manina Anay, Sahala amin'i Bakomanga et Dihy Tambatra que Bakomanga a minutieusement choisi et que les 18 membres ont interprété avec brio pendant 40 minutes sur la "grande batanba" - toutefois espacés de représentations d'autres groupes africains pour casser le rythme mais aussi pour bien différencier les étapes de la diversification - confirmaient avec ferveur et ténacité la particularité du Groupe Bakomanga dans sa représentation des traditions de nos ancêtres.


Au dire de Bakomanga: "Trois mois avant notre départ, on était en répétition 4 fois par semaine dans deux locaux sis à Analakely et Anosy alloués par le Ministère de la Culture et dans un EPP (Ecole Primaire Publique) à Andavamamba. Dès notre arrivée ici à New York, on a répété tous les jours et on était derrière les coulisses 3 heures avant le spectacle pour enfiler nos costumes mais aussi pour mettre au point les changements ou rajouts chorégraphiques de dernière minute. Les américains sont très exigeants, on s'est plié sans contrainte à leurs exigences car nous voulions qu'ils soient fiers de notre performance, de nous avoir choisi pour représenter Madagascar. Je pense qu'on a été à la hauteur. Et on les remercie encore mille fois d'avoir placer leur confiance en nous."

D'un milieu défavorisé à l'Empire State

Le Groupe Bakomanga est majoritairement composé de membres issus de milieux défavorisés. Les 3 enfants de Bakomanga issus de son mariage avec son ami d'enfance et manager Bruno Razanakoto en font parti mais aussi des enfants dont les mères ont été des anciennes membres du groupe et d'autres enfants ou adultes en grande difficulté. Au total, le Groupe à 53 membres à son actif. "Il n'y a pas d'âge, ni limite d'âge pour intégrer le Groupe, ceux qui aiment le Hira Gasy peuvent en faire parti. J'ai des femmes qui ont été abandonnées ou battues par leur mari, des veuves, des jeunes qui étaient sur le chemin de la délinquance. Je les récupère, les abrite, les protège, les aide avec le peu de moyen que j'ai, je leur montre le droit chemin. Je les fais participer à tour de rôle dans mes spectacles pour qu'ils puissent subvenir à leurs besoins. C'est ma façon de les éduquer. Après avoir perçu le cachet de mon spectacle en Afrique du Sud et au Gabon, j'ai pu bâtir 7 maisons en bois pour mes artistes sur un terrain qu'on a loué à 10,000 FMG à l'époque, je leur avais promis. Maintenant, ils ont transformé ces maisons en brique avec leur propre salaire car ils sont tous dans la vie active mais aussi avec les cachets obtenus à travers les spectacles de Bakomanga. Je n'arrête pas de leur dire qu'il faut s'acharner au travail car l'effort est toujours récompensé. Avant de quitter Tana, je leur ai dit, le résultat de vos efforts est là, je sais qu'aucun de vous n'aurait imaginé qu'un jour, vous irez à New York."

L'Avenir du vakodrazana

La valeur ancestrale doit absolument se perpétuer, être transmise et maintenue. Qu'on donne tous les moyens nécessaires au groupe comme Bakomanga pour que notre culture, notre propre identité ne soit pas engloutie dans l'oubli. Que le "vakodrazana", le "Hira Gasy" soient même établis dans les écoles publiques, qu'on l'apprécie à sa juste valeur.

En attendant l'amélioration du statut socio-économique de nos artistes et l'acceptation des jeunes générations de leur propre culture, notre richesse culturelle est belle et bien ancrée au sein de la BAM grâce au Groupe Bakomanga car désormais à chaque fin de spectacle, à la demande et sous la direction de Chuck Davis - le maitre des lieux, les artistes et les spectateurs sont priés de se lever en clappant 10 fois des mains et en clamant haut et fort "SOA" en tendant les bras vers le ciel. Une bénédiction considérée comme le summum des honneurs pour marquer et maintenir le passage de Madagascar à la BAM.



BAKOMANGA A NEW YORK
Harilanto Razafindramiandra
Ala-Voly Entertainment
New York - USA

Photos accréditées par BAM
Vola Rasoamanana


1.Posté par Rado Nathaniela le 11/06/2014 10:35
Salut,
Merci pour l'information, c'est très touchant mais est ce qu'il y a un vidéo en ligne qu'on puisse voir car nous n'avons pas le Moyen d'aller à New York x)

2.Posté par Alain HOARAU le 01/06/2015 20:11
Bonjour Harilanto,

Pour un contact.

Alain

3.Posté par hari le 28/09/2015 01:43 (depuis mobile)
Salut Alain,

Contacte-moi sur Facebook. A+

Harilanto

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar