Alerte Infos

Bilan pascal : 6 morts, 322 blessés à l’HJRA

Mercredi 27 Avril 2011

En dépit de l’embouteillage, rouler encore…
En dépit de l’embouteillage, rouler encore…
Malgré ces chiffres, la Police Nationale malgache semble satisfaite du bilan des fêtes de Pâques, n’ayant enregistré en définitive que des incidents mineurs dans la Capitale, selon le responsable de la Communication, le Commissaire Alexandre Sylvain Ranaivoson.

Avancer et dépasser, coûte que coûte…
Avancer et dépasser, coûte que coûte…
Des voleurs à la tire, du genre vol d’auto-radio, ou pickpockets, ont été appréhendés par la Police à Analakely et dans des quartiers comme Andravoahangy, des bagarres dues à des personnes en état d’ivresse, etc. La Police a également relevé la découverte du décès d’un ressortissant étranger dans son domicile samedi dernier à 16h, dans le quartier de Behoririka.

Autrement, peu d’accidents ont été relevés par la Police nationale, notamment dans les lieux peuplés tels qu’autour des temples ou des salles et espaces de spectacles. A l’Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) à Ampefiloha en tout cas, le service des urgences a enregistré 06 mors et 322 blessés durant le week-end pascal, c’est -à-dire entre samedi et lundi.

Sur les routes nationales et dans les régions, de nombreuses sources d’information font état d’accidents et de morts ou de blessés graves. Les scooters, les taxi- be ou les taxi-brousses sont souvent impliqué dans des accidents plus ou moins graves.

Ainsi, un taxi-brousse ayant perdu le contrôle des freins a dévalé dans un ravin et a fait un mort et plusieurs blessés. Ces cas se répètent tous les ans, à Pâques, malheureusement. De plus, le conducteur d’un scooter ayant embouti la remorque d’un camion a trouvé la mort.

Les conducteurs de deux roues en général, en passant du simple vélo à la puissante moto tout terrain, en passant par le scooter en particulier, ont la fâcheuse habitude de se faufiler entre les voitures, au risque de bousculer au passage les piétons.

Ce comportement s’est avéré plus d’une fois dangereux, d’autant plus que les conducteurs ignorent parfaitement le code de la route. En somme, ce n’est pas uniquement durant les fêtes que ces deux roues devraient être contrôlés, mais de manière quotidienne.
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar