Alerte Infos

CENI : rencontre avec les politiciens

Vendredi 18 Mars 2011

CENI : rencontre avec les politiciens
Après les représentants de la société civile mercredi, ce fut le tour hier matin des partis politiques de rencontrer la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à son siège à Alarobia.

Le Secrétaire exécutif de l’organisation, Rasolonjatovo Jean Victor, a ainsi expliqué de façon détaillée le point où se trouve la préparation des élections, ainsi que la démarche adoptée par la CENI dans ce cadre. La mise à jour de la liste électorale constitue la première étape des élections à organiser, a indiqué l’intervenant. Aussi, les actions débuteront auprès de la population, c’est – à – dire dans les fokontany. Chaque fokontany comprend des agents de la CENI , appelés agents électoraux. Ceux – ci procèderont, par du porte – à – porte, au dépôt de la Fiche de Recensement Electoral (FRE) auprès de chaque foyer. Le chef de famille signera un récépissé à la réception de la FRE , que les agents électoraux récupèreront au bout d’une semaine. Au moment de cette récupération, un autre récépissé indiquera que la FRE a été restituée aux agents électoraux. Ce document, le récépissé, sera enregistré au niveau du district, afin de prouver que chaque maisonnée a été visitée et dotée d’une FRE. Cela permet d’établir une traçabilité de la procédure, a souligné Rasolonjatovo Jean Victor. Quant à la FRE , les informations qu’elle contient seront portées dans la base de données du Centre Informatique de District (CID) qui centralise les données en provenance des fokontany. Cela permet d’éviter toute déperdition des données. Les listes établies pour le référendum de novembre dernier seront réutilisées, à titre de base, a noté Rasolonjatovo Jean Victor. Dans le cas particulier de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), dont les arrondissements administratifs sont érigés en districts électoraux, une vaste campagne de sensibilisation aura lieu demain. Au moyen d’une sonorisation mobile, la CENI va effectuer un tour de la ville, en partant de son siège à Alarobia, passant par Ivandry, Ankorondrano, les 67ha, jusqu’à Mahamasina. L’objet de cette campagne consiste à informer du lancement de la mise à jour de la liste électorale et de l’intervention des agents électoraux.

Les politiciens ayant assisté à la séance d’hier se sont déclarés satisfaits du processus envisagé par la CENI. Certains ont souhaité l’élargissement rapide de cette organisation. D’autres, comme Laurent Ramarosaona, a estimé que la CENI pourra sans doute organiser les élections pour septembre prochain. Il a souhaité cependant la création d’un pool d’experts malgaches, composé par exemple d’administrateurs civils. En effet, les normes relatives aux élections pourraient aussi bien être le fait de Malgaches et non d’experts de la communauté internationale uniquement, a-t-il expliqué.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar