Alerte Infos

Camille Vital à Mahazoarivo : quelques commentaires

Samedi 19 Mars 2011

La désignation du Général Camille Vital comme Premier Ministre de consensus ne fait pas l’unanimité dans la classe politique malgache au pays.
Le Général Camille Vital comme Premier Ministre de consensus...
Le Général Camille Vital comme Premier Ministre de consensus...

Cela était somme toute prévisible, eu égard aux autres profils proposés comme « premier ministrable ». Andry Rajoelina a justifié son choix sur des questions de tempérament et de personnalité, outre les critères politiques définis par la feuille de route du 08 mars. Il a par ailleurs admis que la décision a été difficile, dans la mesure où tous les autres candidats ont des qualités remarquables. Bien que les sept candidats se soient présentés en bloc devant la presse à l’issue de la nomination du Général Camille Vital, les avis divergent..

Alain Rémi, un politicien qui a participé au paraphe du 9 mars, estime que la désignation du Général Camille Vital ne respecte pas les critères de l’article 5 de la feuille de route. Le document stipule, en effet, que le Premier Ministre de consensus ne doit pas faire partie des forces politiques proches du pouvoir. Bien que le Général Camille Vital n’appartienne pas au parti TGV, Alain Rémi a relevé très précisément que le 10 février 2010, celui – ci a représenté Andry Rajoelina à Addis Abeba, où il avait été mandaté pour déposer un document auprès des instances africaines. Cela suffit à indiquer que le Général Camille Vital fait partie de la mouvance Andry Rajoelina, et donc que la feuille de route n’est pas respectée dès le début de sa mise en œuvre. L’administration publique est en colère, a souligné Alain Rémi. (Source : Radio Antsiva)

Dans le même registre, des communiqués en provenance des régions ont fait état de la déception des membres de la société civile et des partis politiques après la reconduction de Camille Vital à Mahazoarivo. Ces personnes dénoncent carrément le pouvoir actuel d’implanter volontairement la crise, avec ce genre de décision allant à l’encontre de l’intérêt de la population. D’autres personnes, s’exprimant comme groupements de femmes, ont indiqué que c’est José Vianney qui aurait dû être nommé Premier Ministre de consensus. « Il y a autour d’Andry Rajoelina deux ou trois personnes malveillantes qui influent sans cesse sur ses choix, se laisser abuser constamment par de telles manipulations relève d’un manque de maturité, affirment ces groupements ». (Source : Radio Antsiva)
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar