Brèves Madagascar

Charbon de bois: une denrée rare pour la capitale

Mercredi 27 Juillet 2016

vente de charbon au bord d'une route
vente de charbon au bord d'une route
Il y a une semaine, grand fût l’étonnement de la population tananarivienne de la hausse du prix du charbon. En effet, pour se procurer ce produit de première nécessite pour une grande majorité de la population, il faut débourser la coquette somme de 30 000 Ar.

La cause de cette hausse est due aux travaux de réhabilitation d’un pont qui conduit vers le grand producteur et fournisseur de combustible Fanalamanga. Ce qui a entraîné la baisse de l’approvisionnement de combustibles de la capitale. Mais selon les informations reçues sur place, les travaux pour la restauration dudit pont ont touché à sa fin. Normalement, le prix du charbon reviendra aux alentours de 15 000 Ar d’ici peu. Ce n’est pas la première fois que la capitale est frappée par une pénurie de charbon. En cette époque, durant laquelle, on prône la protection de l’environnement, une politique devrait être adoptée pour réduire notre consommation en charbon et tourner de plus en plus vers d’autres sources d’énergie plus écologique, à l’instar du biogaz. Pascal Fanomezana Razafimandimby

Infos Diaspora | Brèves Madagascar