Alerte Infos

Cinq étudiantes partent aider Madagascar

Jeudi 17 Mai 2012

Cinq étudiantes partent aider Madagascar
Pour la jeune Colombiéraine Camille Dupuy, cet été ne sera pas synonyme de farniente. Bien au contraire.
Avec quatre autres étudiantes en deuxième année de formation d'éducatrices spécialisées à l'Institut Parmentier de Paris, elle a décidé de passer la saison estivale "à soutenir la population de Madagascar.
(source : midilibre.fr)

Notamment les enfants des campagnes, en effectuant un stage de deux mois dans le cadre des études dans le village de Manompana. Et plus exactement pour l'association 'La marmaille à la case' qui s'occupe d'enfants défavorisés dans leur apprentissage de la langue française".

Pourquoi l'Île Rouge ? "Diverses raisons nous ont portées à choisir cette destination. Entre autres parce que c'est un pays très pauvre où 85 % de la population vit sous le seuil de pauvreté et où les inégalités entre zones rurales et urbaines sont très fortes. Le système éducatif malgache est lourdement affecté par la situation sociale et économique du pays."

Et d'ajouter : "Le budget de l'Éducation nationale reste faible. Les problèmes des écoles sont nombreux comme une scolarisation régulière difficile pour les élèves des campagnes, due, entre autres, à l'éloignement des établissements scolaires, souvent surchargés. Ou encore le manque de locaux, de matériel ou de cantine."

Comme les cinq jeunes filles pouvaient effectuer un quatrième stage à l'étranger, elles ont donc saisi cette opportunité, sensibilisées à la détresse à travers leur formation d'éducatrice.

"Par ailleurs, et c'est la partie qui nous intéresse, le français est peu utilisé en zone rurale alors qu'il est, en complémentarité du malgache, la langue officielle, la langue d'enseignement dès la troisième année de l'école primaire. Il nous est donc paru naturel de vouloir apporter notre petite pierre à l'édifice de la scolarisation en zone rurale en travaillant au sein de l'association."

Soutien scolaire, apprentissages aux gestes de premiers secours, cuisine, activités manuelles, sport, découvertes de la France, de l'île, activités artistiques... Les ateliers qu'animeront Camille, Léa, Alexia, Solenn et Lucie sont déjà en boîte. C'est que les jeunes filles montent leur projet depuis septembre ! "Nous avons pris de nombreux contacts, notamment avec 'La marmaille à la case', intéressée par des interventions extérieures, comme la nôtre, qui devrait nous héberger. Aujourd'hui, tout n'est pas bouclé, nous sommes encore à la recherche de financements."

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar