Brèves Madagascar

Code de la communication : la lutte des journalistes continue

Vendredi 22 Juillet 2016

Fetra RAKOTONDRASOA, représentant des journalistes devant les forces de l'ordre
Fetra RAKOTONDRASOA, représentant des journalistes devant les forces de l'ordre
La loi qui régit la médiasphère malgache continue de défrayer la chronique. Les journalistes utilisent tous les moyens légaux pour dissuader le président, de ne pas promulguer cette loi liberticide à leurs yeux

Après les marches pacifiques pour enterrer dame liberté, les journalistes entament les discussions avec différentes entités sociopolitiques, entre autres, les organisations de la société civile, la communauté internationale. Ces dernières reconnaissent la nécessité de se mettre, encore une fois, autour de la table ronde pour discuter de cette loi afin de trouver un compromis répondant aux attentes de tout un chacun.

D’ailleurs, les journalistes, représentés par Fetra RAKOTONDRASOA, a envoyé une lettre à SEM président Hery RAJAONARIMAMPIANINA pour lui demander de remettre en question cette loi. En effet, avant la promulgation de cette loi, le président de la République peut demander de faire revoir la loi au niveau de l’Assemblé Nationale. A suivre...

Pascal Fanomezana Razafimandimby.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar