Brèves Madagascar

Concours Administratif : difficile de lutter contre la corruption suite aux manques de preuve concrète

Vendredi 11 Août 2017

le DG du Bianco
le DG du Bianco
Des bruits circulent qu’il y a toujours de la corruption derrière les examens administratifs. Pourtant, le Directeur Général du BIANCO de remarquer hier, que lutter contre la corruption lors de ces concours administratifs est loin d’être facile, surtout avec le manque des preuves vérifiables.

Il a jouté que le BIANCO ne peut en aucun cas, mener une enquête sur des rumeurs infondées. Les éventuels cas de corruption lors de ces examens doivent être prouvés afin que le BIANCO puisse ouvrir des enquêtes de son côté sur les concernés. Parmi par les concours administratifs surveillés par le BIANCO figurent le concours d’entrée en académie militaire (ACMIL). En vue de renforcer la lutte contre toute forme de corruption lors de ces concours, une convention entre le Ministère de la Défense Nationale, le Ministère de la Fonction Publique et le BIANCO a été signée hier.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar