Alerte Infos

Culture : manifestation multidisciplinaire au Tahala Rarihasina

Samedi 19 Mars 2011

(...) Richard Ratsimandrava s’était distingué entre 1973 et 1975 par la recherche de solution (alaolana) avec le « fokonolona »...
(...) Richard Ratsimandrava s’était distingué entre 1973 et 1975 par la recherche de solution (alaolana) avec le « fokonolona »...
L’Académie Malgache lance, en collaboration avec le Tahala Rarihasina (ex-René Depui) à Analakely, une manifestation multidisciplinaire d’envergure sur la conscience nationale.

Culture : manifestation multidisciplinaire au Tahala Rarihasina
Intitulée « Diotaona ! Diofanahy, Fandio taona miandra majihy », cet événement entend marquer une pause de réflexion profonde sur la culture malgache et notre histoire nationale. Le thème, qui met en avant le mot « dio » ou propreté, incite en effet à jeter un regard neuf, apuré, sur divers aspects de la vie nationale, des acteurs et des faits, comme des éléments qui constituent notre culture. Outre la vente - exposition qui se tient au Tahala Rarihasina depuis hier et qui durera jusqu’au 31 mars 2011, trois faits majeurs seront célébrés durant la manifestation « Diotaona ! Diofanahy, Fandio taona miandra majihy ».

Tout d’abord, la projection du film relatant l’exaltant voyage du Dr Ranorojaona Pelerin Alice en 2008 – 2009, itinéraire à partir d’Antsiranana (Diego Suarez) jusqu’à Tolagnaro (Fort – Dauphin). Effectué avec l’association Miaradia, le film intitulé « Dia 50 » a été réalisé par Solo Randrasana, cinéaste de renom. La première projection a eu lieu hier à l’Académie Malgache. Le Dr Ranojojaona Pelerin Alice, qui vit à La Réunion , dédie l’ouvrage à Madagascar. Son périple lui a en effet permis de découvrir d’immenses richesses culturelles de notre pays.

Par ailleurs, il est prévu durant le « Diotaona ! Diofanahy, Fandio taona miandra majihy » de se pencher également sur une personnalité de notre histoire nationale, en la personne du Général Richard Ratsimandrava. Celui – ci aurait en effet célébré son 80ème anniversaire ce 21 mars 2011. Une exposition de photos lui est consacrée dans la grande salle du Tahala Rarihasina, où son parcours est présenté sous le thème de « Diabe Alaolana ». En tant que Ministre de l’Intérieur du gouvernement du Général Gabriel Ramanantsoa, en effet, Richard Ratsimandrava s’était distingué entre 1973 et 1975 par la recherche de solution (alaolana) avec le « fokonolona ». Des ouvrages le concernant sont également mis en vente, ainsi que des portraits réalisés par de jeunes artistes.
Enfin, « Diotaona ! Diofanahy, Fandio taona miandra majihy » comprend des échanges et discussions appelés « Takalokanto », réalisés par les artistes regroupés au Tahala Rarihasina. « Takalokanto » met en avant la langue malgache, les chants, danses, arts plastiques, etc. A noter en passant que « Majihy », un patois qui vient du nord de Madagascar, signifie « propreté de l’âme ». Toute forme d’expression artistique sera donc pr
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar