Alerte Infos

Décès de Georges Rakotondrasoava - Le journalisme malgache perd son doyen

Vendredi 21 Juin 2013

Décès de Georges Rakotondrasoava - Le journalisme malgache perd son doyen
La presse malgache est en deuil. Elle a perdu une des ses figures emblématiques en la personne de Georges Rakotondrasoava, président du Club des journalistes doyens (CPJ), décédé lundi. (source : lexpressmada.com)

« Dada Georges », comme ses proches aimaient l'appeler affectueusement, avait 77 ans lorsqu'il est parti. Une vie en grande partie marquée par 57 ans de journaliste. Ses articles engagés et directs ont fait sa réputation durant sa carrière déjà couronnée par « une plume d'or ». Mais cette audace et cette dévotion lui ont également valu de connaître la prison en octobre 1959.

Georges Rakotondrasoava avait commencé à écrire dès l'âge de 15 ans. Il a marqué de son empreinte le monde du journalisme malgache. Le journal Telonohorefy qu'il a fondé en 1956 porte toujours jusqu'à aujourd'hui son style unique. En 2009, l'État lui a témoigné sa reconnaissance en l'élevant au rang de Grand-Croix de 2è classe de l’Ordre national de Madagascar.

«Dada Georges » a certainement pu partir l'esprit tranquille, car la relève est déjà assurée. Son fils Soava Andriamarotafika a déjà repris le flambeau à la tête de son journal, et son petit fils Fetraniaina Mamim­bahoaka fait déjà partie des noms bien connus au sein de l'équipe rédactionnelle du groupe Viva.

Georges Rakotondrasoava a déjà été de l'autre côté de la barrière, comme les confrères journalistes aiment bien appeler les collègues qui ont déjà, à un moment de leur carrière, occupé des postes politiques. Membre du parti Monima, il a déjà été député de Mada­gascar, mais a toujours gardé son habitude de dénoncer ce qu'il jugeait être injuste.
Le corps de Georges Rakotondrasoava sera transféré à la bibliothèque nationale Anosy samedi pour que ses proches, amis et connaissances puissent lui dire adieu une dernière fois. Une veillée mortuaire y sera également organisée avant qu'il ne soit inhumé à son village natal à Ankadivoribe-nord dimanche.

Mahefa Rakotomalala
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar