Brèves Madagascar

Délestage : les turbines d’EDF arrivent à Ivato

Vendredi 13 Mai 2016

Ces derniers temps, les coupures d’électricité ont encore sévi la capitale malgache. Le délestage devrait normalement faire partie de l’histoire ancienne pour la ville d’Antananarivo car des turbines à combustion (TAC) devront remédier à ce problème.

Les matériels venant d’EDF, embarqués à La Réunion, pour la JIRAMA (Jiro sy Rano Malagasy) sont arrivés à Ivato ce jour.

L’EDF ou Électricité de France a annoncé le 21 avril dernier que deux turbines à combustion (TAC) seront envoyées à Madagascar pour renforcer la production en électricité d’Antananarivo. Ces matériels venant de l’ancienne centrale de Port Ouest (La Réunion), ont été acheminés par morceaux vers la Grande Ile pour être ensuite montés à la station de la JIRAMA à Ambohimanambola, dans la périphérie de la capitale malgache.

Un Antonov 124-100 se charge depuis dimanche dernier du transport des quelque 60 tonnes d’éléments des turbines. La dernière cargaison vient d’arriver ce jour au terminal aéroportuaire international d’Ivato. Un convoi spécial de nuit devra transporter les éléments de ces turbines vers leur lieu d’assemblage.

Ces turbines à combustion vont contribuer à pallier les problèmes de délestages qui minent l’économie et la vie des habitants de la Ville des Mille. Ces turbines à combustion avaient permis à EDF d’alimenter en électricité une partie des foyers autour du Port Ouest, lors des pics de consommation. Malgré le fait que ces matériels ont servi, EDF a affirmé qu’ils ont été vérifiés et testés avant son acheminement vers Antananarivo. "Il s’agit de matériel performant ayant peu servi, et dont tous les organes ont été contrôlés avant leur mise à disposition", a affirmé la compagnie française dans un communiqué envoyé vers la fin du mois d’avril.

À noter que ces turbines ont été achetées par la société Jovenna (compagnie pétrolière malgache). Les 20 Mégawatts qu’elles vont générer vont s’ajouter à l’énergie électrique produite par une nouvelle centrale thermique à Ambohimanambola. Cette nouvelle centrale de la Jovenna devrait injecter 48 Mégawatts dans le réseau électrique de la JIRAMA d’ici quelque mois. "Les travaux ont déjà démarré en février conformément au calendrier convenu, et sont prévus s’achever en octobre", a rapporté le site du journal local L’Express de Madagascar.

Source : LInfo.re

Infos Diaspora | Brèves Madagascar