Infos Diaspora

Depuis le Château de Thuilières, une association organise des collectes pour aider Madagascar

Samedi 14 Mai 2016

Nobertine Diné (à droite) et son mari ont déjà livré des fauteuils pour handicapé qui manquent cruellement à Madagascar. / www.madaplus.info
Nobertine Diné (à droite) et son mari ont déjà livré des fauteuils pour handicapé qui manquent cruellement à Madagascar. / www.madaplus.info
Un véritable inventaire à la Prévert ! Ballons de foot, téléphones portables, bottes, cannes à pêche, pelles, pioches, tronçonneuses, disqueuses, assiettes, verres, couverts, cocottes-minute…

« La misère règne à Madagascar. La plupart de ses habitants n’ont pas grand-chose pour vivre. Ils ont besoin de tout, même de ce qui serait jeté chez nous. Alors notre association collecte ce qu’elle peut récupérer à leur intention », explique Jean-Marie Diné, responsable de Solidarité Action Madagascar-Lorraine, créée en 2013 afin d’aider une population classée parmi les plus pauvres de la planète. Il a découvert cette belle et grande île de l’océan Indien en compagnie de Norbertine, son épouse, originaire d’une ville du Nord du pays, Ambanja. « C’est là-bas que partiront ces affaires ».

Ainsi, des maillots ou des chaussures de football déjà portés ici retrouveront une seconde vie là-bas. « Nous cherchons également des fauteuils pour handicapé, des béquilles, des livres de médecine, des gros modèles de glacières, des balais, des perceuses que nous enverrons, réceptionnerons sur place et distribuerons à ceux qui en ont besoin. Nous collectons également des vêtements, mais uniquement pour enfants. Ceux des adultes seraient fortement taxés sur place ».

Par contre, grâce aux 1 500 ouvrages offerts par la médiathèque de Vittel, fruits de son dernier désherbage, Jean-Marie Diné ne recherche plus de livre pour remplir le prochain container de 33 m³ dont le départ est prévu en octobre prochain. « Un tel envoi nous coûte environ 7 000 €. Dont 3 500 € en frais de douane, taxes et transport sur place ». Alors, loin de rouler sur l’or, Solidarité Action Madagascar-Lorraine ne refuse évidemment pas les dons sonnants et trébuchants.

Si l’association, récemment touchée par la disparition de sa secrétaire Dominique Coupas à qui elle souhaite rendre hommage, reçoit les dons à son siège social installé au château de Thuillières, elle assure également les collectes à domicile avec sa camionnette.

Pour participer aux dons, vous aussi ...

Source : VosgesMatin.fr

Infos Diaspora | Brèves Madagascar