Alerte Infos

Des compléments nutritionnels pour 31 000 femmes

Jeudi 20 Mars 2014

Près d’un quart de la population de Madagascar est touché par l’insécurité alimentaire. Pour pouvoir venir en aide à 800 000 personnes ciblées pour les six prochains mois, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) estime ses besoins financiers à 5 millions de dollars américains (environ 11,7 milliards d’ariary).

Avec les ressources actuellement disponibles, le PAM assiste près de 400 000 personnes.

Afin de prévenir la malnutrition aiguë, le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) a commencé la distribution de compléments nutritionnels à près de 31 000 femmes enceintes, allaitantes et enfants de moins de deux ans dans le sud de Madagascar.

Les districts d’intervention - Ampanihy, Sakaraha, Morombe, Amboasary, Beloha et Tsihombe ont été identifiés par l’Office Régional de Nutrition (ORN) comme prioritaires dans les régions du Grand sud en forte insécurité alimentaire avec 60% de la population affectée et particulièrement pendant la période de soudure d’octobre à mars. Ces régions du Sud figurent parmi les régions à taux élevé de prévalence en insécurité alimentaire à Madagascar.

Cette fourniture de compléments nutritionnels vise à éviter que l’état nutritionnel de ces groupes vulnérables ne se dégrade jusqu’à la prochaine récolte prévue ce mois de mars.

Aussi, durant trois mois, de février à avril, le PAM distribue près de 700 tonnes de farine enrichie à base de soja et maïs et d’huile fortifiée en vitamine A, en collaboration avec des organisations non-gouvernementales locales, l’Office National de Nutrition et l’ORN.

D’après la Chargée de nutrition du PAM, « la ration composée de farine enrichie et huile permet de préparer une bouillie nutritive, qui en supplément de l’alimentation familiale, couvre les besoins des enfants, femmes enceintes et allaitantes et contribue à maintenir un bon statut nutritionnel pendant les derniers mois de la période de soudure ».

Outre cela, le PAM et ses partenaires fourniront des conseils sur l’utilisation des denrées nutritionnelles et effectueront le suivi nutritionnel des bénéficiaires tout au long de la distribution alimentaire.

Ce programme de supplémentation nutritionnel se focalise sur la période critique des mille premiers jours de vie- de la conception à l’âge de deux ans- durant laquelle un accès suffisant à des nutriments et des calories est primordial pour un développement physique et cognitif optimal.

(Source : http://www.orange.mg/ )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar