Alerte Infos

Des échanges avec Madagascar

Mardi 2 Avril 2013

La délégation malgache en compagnie des élèves et des enseignants du CFA. (Photo J. A. )
La délégation malgache en compagnie des élèves et des enseignants du CFA. (Photo J. A. )
Jean-Jacques Ramaroson, directeur de centre régional de formation agricole des hauts plateaux de Itasy à Madagascar, et David Pierre Giudicelli, jeune volontaire de 26 ans, originaire du Var, qui, après sa formation en licence, est parti travailler à Madagascar ... (source : sudouest.fr)

... rendaient visite au centre de formation des apprentis (CFA) d’Hasparren.

Ce dernier entretient depuis deux ans des contacts privilégiés avec le centre de formation malgache.

Ces deux dernières années, deux groupes du CFA ont été reçus à Madagascar, dans le cadre du projet d’échange solidaire, financé par le Conseil régional d’Aquitaine qui veut mettre en place un partenariat entre les deux centres de Madagascar et d’Hasparren.

Visite du département
Cette fois, c’est le responsable du centre de formation agricole de Madagascar qui se déplaçait dans notre région, avec son jeune collègue français. Ils ont visité les écoles agricoles du département, le Parlement de Navarre, dialogué avec des conseillers généraux et le président Gorges Labazée.

Le CFA accueillait ces formateurs dans son centre d’Hasparren, afin de leur faire partager leur méthode d’enseignement et leurs référentiels de formation. L’objectif recherché est de continuer les échanges entre les deux établissements de formation agricole. Le centre malgache est tout jeune ; il n’a que deux ans ; il est important pour lui d’avoir des contacts avec des centres plus expérimentés.

Actuellement, le CFA d’Hasparren prépare des projets qu’il mettra en place à Madagascar : un aménagement paysager mais aussi une analyse des plans d’eau de la région et une étude microbiologique et parasitologique. En fonction des résultats, il sera préconisé un traitement adapté.

Un même profil
« Notre territoire a le même profil que votre région, avec une agriculture extensive », nous disait M. Ramaroson, « nous travaillons sur un grand projet d’harmonisation de tout ce qui est formation agricole rurale. Lors de notre séjour ici, nous avons vu les différents métiers agricoles que nous pourrons développer chez nous. Il y a là-bas une filière canard foie gras ; là encore, nous pourrons travailler sur une amélioration de la souche, la méthode de gavage et sur la transformation du produit ».

De son côté, Davwid Pierre Giudicelli, séduit par ce pays qu’il dit accueillant, incitait les apprentis agricoles d’Hasparren à se porter volontaires pour travailler comme lui à Madagascar.

Hasparren · agriculture

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar