Alerte Infos

Des jeunes malgaches victimes d'esclavage domestique

Lundi 3 Décembre 2012

Des jeunes malgaches victimes d'esclavage domestique
A Madagascar, chaque année, quelque 4 000 personnes partent travailler à l’étranger via des agences de placement. (source : rfi.fr)

Avec la promesse d’un bon salaire, les femmes deviennent domestiques au Liban, au Koweït ou en Arabie saoudite. Les hommes, marins, en Afrique du Sud. Mais pour plusieurs centaines d’entre eux, le rêve est devenu cauchemar : ils ont été privés de salaire, de droits, de passeports. Ils sont nombreux à avoir été battus, comme Mevatina, une jeune femme qui est parvenue à rentrer il y a deux semaines du Koweït.

Mevatina, domestique-esclave au Koweit
par Anna Sylvestre

"C’est dans l’espoir d’une vie meilleure, qu’en avril dernier, Mevatina, 25 ans, quitte mari et enfants pour le Koweit (…). Son passeport est confisqué. Au bout de deux mois, Mevatina ne touche plus de salaire et son calvaire commence."

madagascar_enr_esclavage.mp3 MADAGASCAR_enr_Esclavage.mp3  (685.31 Ko)


N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar