Brèves Madagascar

Des nouveaux ambassadeurs ADN prêts à relever le défi !

Jeudi 22 Décembre 2016

La formation politique ADN « Arche De la Nation » ou « Antoka sy Dinan’ny Nosy » en présence de son chef de file, Edgard RAZAFINDRAVAHY a clôturé sa session de formation 2016 pour les membres engagés d’Antananarivo le samedi 17 décembre 2016, au Dôme Ankorondrano.

Après quelques mois de formation axée sur plusieurs thématiques, ces membres engagés sont devenus des ambassadeurs convaincus du Parti Libéral, Arche De le Nation. Ces ambassadeurs ont pour rôle de défendre et de partager la vision, l’idéologie et les programmes du Parti.
Notons que la formation des membres engagés ADN aide ces derniers à mieux comprendre les valeurs, la vision de notre parti. A travers les connaissances acquises grâce aux diverses formations, les membres engagés ADN sont plus aptes à participer de manière active à la vie politique et sociale du pays à travers des débats, échanges et partages.

TEMOIGNAGES.Durant cette rencontre, plusieurs membres ont successivement pris la parole à travers des témoignages concernant, les raisons qui les ont poussées à rejoindre et à adhérer au sein du parti ADN. Des engagements forts qui témoignent de la volonté d’avancer avec le parti, ceux-ci ont été suivis de projections vidéo relatant le parcours national et international de l’ADN depuis sa création.

« J’ai connu Edgard Razafindravahy quand il était à la tête de la Mairie d’Antananarivo. En tant que Présidente de l’Office Régionale du Tourisme à Analamanga, nous avons maintes fois échangé sur plusieurs sujets surtout sur l’administration de la ville. Je me souviens de son mot d’ordre : « Hamerina ny hasin’ny tanàna » (traduit littéralement : Redorer l’image de la ville). Quand j’ai appris la naissance du parti politique ADN, je me suis vite renseigné là-dessus. Les valeurs et les idées apportées par l’ADN m’ont convaincu. Aujourd’hui, je suis responsable de la formation des membres engagés dans le parti » a témoigné Mme Elyane Rahonintsoa, responsable de la formation des membres engagés ADN.

« Rien que d’entendre sa nomination, l’ « Arche De la Nation » est différente. Ce qui m’a vraiment persuadé c’est le courage et la volonté d’Edgard Razafindravahy dans ce combat qu’il mène. Changer ce système corrompu n’est pas chose facile mais il a su motiver son équipe dans le but d’œuvrer ensemble afin de mettre en place une refondation digne de ce nom », a soutenu Quentin Andriatsivery, jeune ADN bénéficiaire de la formation YLTP de la Fondation Friedrich Ebert.

« Le futur appartient à la jeunesse. En tant que jeune, je me dois d’apporter ma contribution dans la lutte que mène le parti ADN dans la refondation de la Nation. Engagé et convaincu des valeurs du Parti, j’incite tous les jeunes à se rallier à cette cause » martelé Herintsaina Eric, Jeune ADN Tananarive

« Je suis convaincu par le parti ADN car en plus d’avoir un leader politique unique qui a de l’éthique et morale politique, ce parti en soit a des projets de société qui placent l’homme au centre de ses actions. C’est un parti politique qui reste quasiment actif dans tous les domaines de la vie en société (éducation, santé... », temoignait à son tour, Ranitra Tsilo Jimmy, Jeune ADN

PRISE DE PAROLE. La prise de parole d’Edgard Razafindravahy était très attendue par les membres. Ainsi, il a été chaleureusement accueilli comme à travers des applaudissements. Etant un leader proche et à l’écoute du peuple, Zoky Edgard a fait le tour pour saluer toutes les personnes présentes durant cet événement.

C’était une belle occasion pour le Chef de File du Parti de raviver la flamme de ces ambassadeurs engagés de l’ADN. Il a tenu un discours d’encouragement et d’espoir mais surtout un discours de motivation à aller de l’avant face à tous les obstacles dans le but de porter tout haut les valeurs de l’ADN.

Dans son discours, Edgard Razafindravahy a martelé le mot d’ordre du parti : « AUDACE » (FAHASAHIANA) : « L’audace mène vers la victoire, la victoire est notre seule limite. » rappelait-il. La victoire dans la lutte contre la corruption, les injustices, le système corrompu, la pauvreté, …
« Notre venue en masse aujourd’hui prouve notre courage. Que nous avons des valeurs que nous osons défendre et partager avec nos compatriotes » lancait-il.

Il n’a pas oublié d’évoquer les lignes concernant les programmes de base du Parti. Les questions sur la refondation du système étatique ont été évoquées pour parvenir à l’émancipation et le bien-être de tout un chacun. Dans cette perspective, la refonte du système étatique pour passer de l’Etat Unitaire à un Etat fédéral est plus que jamais incontournable pour notre société. Il est temps de donner le vrai pouvoir au peuple, il faut libérer les énergies et pour l’ADN : « Contrairement à ce que certaines veulent faire croire, le Fédéralisme SAHAZA ne nous conduira pas à des conflits interethniques », soutient Zoky Edgard.

PROXIMITE. Après ce discours enflammé qui a donné du courage à tous en cette période morose dans le pays où chacun a bien en tête les fêtes de Noel et de fins d’année mais les moyens manquent cruellement à chacun pour bien les fêter joyeusement comme il se doit. Edgard Razafindravahy a su ici donner de l’espoir pour que chacun puisse avancer et voir une lueur d’espoir à l’horizon. Et comme à son habitude après s’être adressé au public, Edgard Razafindravahy et les membres du bureau de l’ADN sont restés discuter avec les membres engagés, une politique de proximité qui plait toujours.

Ainsi la rencontre du samedi a clôturé en beauté la séance de formation des membres engagés ADN de cette année. Nous vous donnerons rendez-vous l’année prochaine avec plus de convictions et plus d’audaces de toujours aller de l’avant vers la victoire.
N.R.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar