Brèves Madagascar

Des taxis clandestins à Tana

Vendredi 15 Juillet 2016

www.pokanel.org
www.pokanel.org
Les agents de la police municipale ont procédé à ce qu’ils appellent des « contrôles systématiques » précisément pour les taxis

194 taxis sont des taxis clandestins, ce qui provoque le mécontentement des chauffeurs parce qu’ on les obligent à payer des amendes s’élevant à 25 000 Ar ils se considèrent comme la source de financement de la police communale qui n’acceptent plus les discussions et sanctionnent directement les chauffeurs, s’il n’y a pas de boîte à pharmacie ou d’extincteur.
Les taximen vivent très mal: ils ont des charges obligatoires de 12 000 Ar de versement quotidien avec les 150 000 Ar de patente alors que les clients se font rares.
Sans parler de la hausse sans arrêt des prix des carburants.

Pour conclure, ils demandent à la police Nationale et à la gendarmerie de s’occuper de la circulation dans la capitale à la place des agents de la police communale.


N.R.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar