Infos Diaspora

Devenir citoyens du monde, ces scouts préparent un voyage humanitaire à Madagascar

Samedi 28 Mai 2016

Quatre jeunes scouts préparent un voyage humanitaire à Madagascar. Une première pour ces étudiants qui se lancent dans un projet de solidarité internationale.

Jade Guilbert, Cécile Caroulle, Gautier Gourlet et Camille Hayze sont compagnons chez les scouts. « C'est la branche des 17 à 21 ans », précisent t-ils. Ces jeunes, âgés de 18 à 19 ans, suivent des études supérieures et préparent leur projet scout avec rigueur depuis plus deux ans.

« Nous partirons à Madagascar du 24 juillet au 25 août pour intervenir dans un projet durable au côté de l'association Comité d'aide aux lépreux Antalaha (Cala). Pour nous, ce sera une première en tout, que ce soit au niveau du voyage ou des rencontres. »

Ils seront basés à Belfort-Village, « à 7 km d'Antalaha (sur la côte nord de l'île), où il y a des anciens malades de la lèpre. Notre but est de soutenir l'association en place en intervenant auprès des enfants qui sont en vacances. En fait, ce sera comme être dans une colonie de vacances ! »

« Devenir des citoyens du monde »

Les jeunes scouts ont plusieurs objectifs : « Ce projet est inscrit dans notre branche des compagnons scouts. Nous allons montrer plein de choses aux enfants au travers d'actions ludiques : des cours de français, des constructions écodurables avec le savoir scout. En fait, leur donner toute l'aide possible. »

Humanistes, les quatre jeunes le sont assurément : « C'est un peu impressionnant pour nous, nous n'avons jamais fait de grand voyage. Mais nous sommes bien épaulés par nos familles et les scouts. On ne part pas à l'aventure. »

Il a aussi fallu boucler le budget : « Nous finançons entièrement notre voyage et le séjour, ce qui représente un total de 12 000 €. Les mairies de Doville et du Plessis-Lastelle nous aident et nous avons une plate-forme en ligne. »

Depuis deux ans, les jeunes ont travaillé pour récolter de l'argent : « Garde d'enfant, vente de jus de pommes et de fromage, papier cadeau à Noël... Beaucoup de petits services rendus rémunérés. »

Ce projet, mis en place avec les scouts, leur permet aussi « de grandir, devenir des citoyens du monde. On apprend l'autonomie et, en appartenant à un groupe, c'est plus facile. » Les jeunes partiront avec du matériel pédagogique pour les enfants

Source : Jactiv.Ouest-France.fr

Infos Diaspora | Brèves Madagascar