Alerte Infos

Dijon : Serge Foucaud part pour des “congés solidaires” à Madagascar

Lundi 8 Octobre 2012

À un tournant de sa vie, Serge Foucaud veut se rendre utile. Photo Christian Guilleminot
À un tournant de sa vie, Serge Foucaud veut se rendre utile. Photo Christian Guilleminot
Serge Foucaud, retraité, a décidé de mettre la main à la pâte lors d’une mission humanitaire qui se déroule à Madagascar. (source : bienpublic.com)

Accéder à la retraite et se rendre utile à des fins humanitaires, c’est le souhait de Serge Foucaud. Il part en mission “congés solidaires” à Madagascar pour l’association Planète-Urgence. Nous l’avons rencontré.

« Me rendre utile à un tournant de ma vie, au moment de prendre ma retraite, est une idée qui me trotte dans la tête depuis un certain temps. J’ai découvert l’association Planète-Urgence par hasard, lors d’un reportage à la télévision. J’ai pris contact avec eux et suivi une formation. Je comptais m’engager pour 2013, mais ils m’ont demandé si j’étais disponible dès maintenant. Je pars le 12 octobre. » Serge Foucaud raconte les circonstances, tranquillement, mais la passion se lit dans son regard. Dijonnais et ancien responsable de bureau d’étude en construction navale, il a passé quatre ans à Madagascar. « Je connais le pays, je parle un peu le malgache et, surtout, j’apprécie le sens de l’hospitalité, la générosité, la solidarité et la culture du respect de ses ­habitants ».

En partenariat avec Planète-Urgence, les autorités malgaches souhaitent renforcer la pratique de la langue française, disparue depuis la malgachisation intervenue à partir de 1975. Avec trois autres volontaires, Serge Foucaud rejoindra le village d’Analalava, au nord-ouest de Madagascar, situé à plus d’un jour de piste, en 4x4.

Un bénévolat engagé

Pendant la saison des pluies, le village n’est accessible que par bateau. L’école accueille 720 élèves encadrés par dix enseignants et les cours ont lieu en rotation, par demi-journée. Les conditions sont rudimentaires, le village ne reçoit l’électricité que de 15 à 21 heures. La mission des volontaires sera de seconder, sans les remplacer, les enseignants en animant des ateliers d’appui à la lecture et à l’expression en français, sous forme d’activités de découverte ludiques.

Une mission “congés solidaires” est entièrement à la charge financière du volontaire, mais bénéficie d’un abattement d’impôts de 66 % sur le montant engagé. Elle dure deux semaines sur place et est renouvelée par d’autres volontaires tous les mois. Chaque volontaire emporte ses supports pédagogiques et du matériel léger à usage collectif (stylos, gommes, colle, etc.).

Chacun peut aider l’association par des dons ­matériels en joignant Serge Foucaud par courriel : sfoucaud@aol.com/.

Info Renseignements : www.planete-urgence.org/.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar