Alerte Infos

Échange humanitaire. Cinq jeunes s'envoleront pour Madagascar

Mardi 7 Avril 2015

Cinq jeunes de l'Espace jeunes de Saint-Aignan-de-Grandlieu (Nantes métropole) s'envoleront jeudi, pour Madagascar, pour un projet d'échange humanitaire, dont l'objectif est de créer un lieu pour les jeunes à Ankadibe.

Justine et Xavier, 17 ans, lycéens en terminale, Flavie, Marion et Claire, 16 ans en classe de seconde, s'envoleront pour Tananarive (Antananarivo est la capitale économique et politique de Madagascar) jeudi et seront de retour mercredi 22 avril. Ils seront accompagnés de Fara Orillard, présidente de l'association Ankadibé et Léo Boulay, animateur expérimenté et formateur. Sur place, trois adultes attendent les globe-trotters, une traductrice, un chauffeur et le maître d'oeuvre du village.

Un projet interculturel et solidaire

« En 2011 nous avions proposé un projet d'échange humanitaire aux jeunes de la commune, explique Valérie Lieppe de Cayeux, première adjointe aux solidarités et vice-présidente de la commission jeunesse. L'idée était de permettre aux jeunes Aignanais de s'impliquer dans un projet international, de s'ouvrir à une culture différente et d'apprendre à mettre un projet sur pied. »

Des actions ont été menées durant deux années pour récolter des fonds : tenir le bar au concert Le mur du son, des soirées jeux, le cinéma de plein air, le salon de thé au Printemps des bons plans et la fabrication et la vente de calendriers. « En 2014, les jeunes ont bénéficié d'une formation gratuite (prise en charge par la mairie), pour monter un projet interculturel et solidaire, avec la Maison des citoyens du monde, à Nantes. »

Une convention de partenariat a été signée entre la mairie et Ankadibé. La mairie prend en charge le transport, le séjour est à la charge des familles. Ankadibé gère toute la logistique sur place. Des fonds ont été envoyés à Ankadibé et les jeunes Malgaches ont commencé la construction de la maison des jeunes. « Des jeux ont même été récupérés et fabriqués pour équiper le local. »

Le nombre de places n'était pas limité, « ces cinq jeunes étaient volontaires depuis le début. Ils se sont investis complètement, ainsi que leurs familles, qui accompagnent le rêve de leurs enfants ». Les services municipaux ont une place importante dans la préparation du projet, approuvé à l'unanimité par le conseil municipal. « Nous saluons le courage de ces jeunes, ils portent haut l'esprit de la jeunesse et nous sommes fiers d'eux. » Ce projet est soutenu par la Région.

Source : jactiv.ouest-france.fr
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar