Alerte Infos

Élections - Les pro-Rajoelina se mobilisent autour de Razafindravahy

Vendredi 12 Avril 2013

Edgard Razafindravahy (à dr.) salué par Julien Reboza pour sa victoire en tant que candidat du TGV
Edgard Razafindravahy (à dr.) salué par Julien Reboza pour sa victoire en tant que candidat du TGV
Les partisans d’Andry Rajoelina se sont rencontrés hier à Iavoloha, pour discuter de la mise en place de la plateforme de soutien à Edgard Razafindravahy.


La machine est en marche, la voie est tracée. Les propos sont de Lanto Rakotomavo, secrétaire nationale au sein du parti Tanora malaGasy Vonona (TGV). Elle résume ainsi l’issue de la réunion qui s’est tenue, hier, à Iavoloha, entre Andry Rajoelina, président de la Transition et les acteurs et partis politiques qui sont restés fidèles à ce dernier. En objet de la rencontre, la constitution de la plateforme qui devra soutenir le président de la Délégation spéciale d’Antananarivo (PDS).

« Il était important que nous discutions, que nous accordions nos violons », explique Lanto Rakotomavo. « Edgard Razafin­dravahy doit gagner, et nous œuvrons pour cela », ajoute, de son côté, Julien Reboza, ministre de l’Eau et numéro Un du Parti social-démocrate pour la démocratie et l’union de Madagascar (PSDUM).
« Nous sommes en train de peaufiner notre stratégie », poursuit-il encore.

Pour l’instant, aucun détail n’est livré autour de la composition de ladite plateforme ou de son fonctionnement. Mais « les choses avancent », indique Lanto Rakoto­mavo, précisant que « il n’y a pas de problèmes ».

Porte ouverte

Tous les partis ayant soutenu Andry Rajoelina au début de « la lutte populaire de 2009 », réunis au sein de l’Union des démocrates et des républicains pour le changement (UDR-C) n’ont certes pas répondu présents à la convocation. Certains ont rejoint la plateforme de soutien à Hajo Andrianainarivelo, d’autres le comité de soutien de Jean Lahiniriko, deux candidats dissidents de l’UDR-C.

« Mais les défections ne sont pas aussi nombreuses que ça », indique Julien Reboza, confiant en la victoire du candidat du TGV, appelé à devenir celui de la plateforme des pro-Rajoelina. « Même si certains de nos amis ne sont pas décidés à travailler avec nous, beaucoup d’autres se trouvent déjà dans notre camp et sont prêts à faire gagner un seul candidat », indique encore le ministre de l’Eau.

Il y a aussi ceux qui, à l’instar du Rassemblement du parti social-démocrate (RPSD) d’Evariste Marson, vont encore s’en remettre à leur Congrès ou à leur Conseil national. « Nous devons encore expliquer à nos militants pourquoi Andry Rajoelina ne s’est pas présenté, et pourquoi le TGV a choisi Edgard Razafindravahy », confie Benja Urbain Andria­tsizehena, secrétaire général de l’UDR-C, et membre du RPSD. Une fois leur décision prise, « la porte reste grande ouverte dès lors qu’ils sont prêts à accompagner le président Andry Rajoelina et Edgard Razafindravahy », signale Lanto Rakotomavo.

Bodo Voahangy
N.R.

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar