Alerte Infos

Elections présidentielles à Madagascar : Didier Ratsiraka brave les sanctions

Vendredi 14 Juin 2013

Elections présidentielles à Madagascar : Didier Ratsiraka brave les sanctions
L'amiral Didier Ratsiraka prépare le parti politique qu'il a fondé à affronter la présidentielle. La sanction de la communauté internationale ne l'intimide pas. (source : lexpressmada.com)

C'est clair et net. L'ancien président Didier Ratsiraka n'envisage pas de se retirer de la course à la magistrature suprême. Au contraire, il a profité du congrès national de l'Avant-garde pour la rénovation de Madagascar (Arema), le parti qu'il a fondé, pour remobiliser ses fidèles en vue d'une prochaine campagne présidentielle. C'était hier à l'Espace Mon Goûter à Andrefan'Ambohijanahary. Pour honorer cette première rencontre officielle avec ses partisans, l'Amiral a tenu à faire le déplacement.

«Je vous remercie d'être là. La fidélité est la chose la plus précieuse au monde », a-t-il déclaré dans son discours, accueilli par un tonnerre d'applaudissements par près de 600 personnes.

Pas de surprises donc quant à la position de l'ancien Chef de l'État concernant la pression exercée par la communauté internationale pour que lui-même ainsi que le président de la Tran­sition, Andry Rajoelina, et l'ex-première Dame, Lalao Ravalomanana retirent leurs candidatures. Cela ne le fera pas changer d'avis. Il semble être particulièrement remonté contre la France, son ancienne terre d'exil où il n'a plus obtenu de renouvellement de visa.

« Cela ne me fait pas peur. Quel est mon tort Le gouvernement d'un pays étranger ne devrait pas avoir le droit de remettre en question la souveraineté de la décision de la Cour électorale spéciale. Si la communauté internationale doit prendre des sanctions, ce n'est plus à l'encontre des candidats qu'elle doit le faire, mais contre les juges qui ont pris cette décision », a-t-il martelé lors d’une brève interview accordée à la presse, faisant référence à la validation par la CES des candidatures controversées de quelques personnalités.
Mais Didier Ratsiraka reconnaît la confusion totale qui règne à l'heure actuelle autour du processus de sortie de crise. Cependant, selon lui, la faute en revient à la Feuille de route. « J'ai toujours soutenu que c'est la feuille de la déroute. Voilà pourquoi nous ne l'avons pas signée », a-t-il ironisé.

Des postes vacants

Pour en revenir au congrès de l'Arema, il a surtout été destiné à renouveler les places vacantes dans la direction du parti. Un objectif qui s'inscrit dans la logique d'une participation prochaine de l'Arema aux futures élections. Simon Pierre prend ainsi le poste de secrétaire national du parti, laissé vacant par Pierrot Rajaonarivelo. D'ailleurs, Ange Andrianarisoa, membre du comité directeur du parti et l’un des bras droit de l'Amiral, ne se fait plus d'illusion quant à une possible réunification avec les membres dissidents. «Il est clair que ceux qui ne sont pas là, ne font plus partie de l'Arema. L'annonce du président Didier Ratsiraka a été claire, il faut remplacer les postes vacants », confie-t-il.

Parmi les anciens ténors de l'Arema qui ont été vus à Andrefan'Ambohijanahary hier, figurent Pierre Rahari­jaona de l'Arema Matotra. En revanche, Vaovao Benjamin et ses compagnons habituels ont brillé par leur absence.

Le choix de Simon Pierre au poste de secrétariat national de l'Arema est logique. Il fait partie de l'entourage fermé de l'amiral Didier Ratsiraka et est également co-fondateur du parti. Il a été à plusieurs reprises ministre sous la deuxième République.

Mahefa Rakotomalala
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar