Insolites et le-saviez-vous ?

En Grande-Bretagne, on "graffe" pour recruter des espions

Jeudi 19 Novembre 2015

Les services secrets britanniques ont recours aux graffitis pour leur dernière campagne de recrutement. Les services secrets britanniques ont recours aux graffitis pour leur dernière campagne de recrutement. / www.madaplus.info
Les services secrets britanniques ont recours aux graffitis pour leur dernière campagne de recrutement. Les services secrets britanniques ont recours aux graffitis pour leur dernière campagne de recrutement. / www.madaplus.info
Les services secrets britanniques ont lancé début novembre une campagne originale visant à recruter les jeunes d'un quartier branché de Londres.

Jamais en mal d'imagination quand il s'agit de trouver de nouveaux espions, les services secrets britanniques ont lancé une campagne de recrutement à base de graffitis tagués sur le pavé pour attirer les jeunes d'un quartier branché de Londres. L'opération a été lancée début novembre par le service de renseignements électroniques britannique (GCHQ) à Shoreditch, haut lieu du street art de la capitale britannique, où de mystérieuses inscriptions ont fleuri sur les trottoirs.
« GCH-qui ? Offres d'emploi dans le high-tech », est-il ainsi écrit sur le sol, avec une adresse internet renvoyant vers le site du GCHQ.

« Le GCHQ cherche toujours à élargir son recrutement (...) et utilise à ces fins un éventail de moyens innovants », a commenté jeudi un porte-parole de l'organisation. « Nous nous intéressons aux lieux susceptibles de réunir une grande proportion de profils que nous voudrions recruter, en l'occurrence des personnes disposant de compétences techniques », a-t-il ajouté.

Renforcement des services de renseignement

Outre Londres, l'opération concerne les villes de Manchester, Birmingham, Leeds et Wolverhampton, indique le GCHQ, précisant que ces graffitis devraient s'effacer relativement rapidement avec la pluie. Cette campagne de recrutement intervient alors que le gouvernement britannique a annoncé, dans la foulée des attentats de Paris, son intention de renforcer ses services de renseignements et de sécurité, avec l'embauche de 1 900 personnes supplémentaires.

Le GCHQ a déjà eu recours à des méthodes originales pour trouver des candidats. En 2011, il avait lancé un concours consistant à trouver la clef d'un code pour recruter de jeunes talents parmi les pirates informatiques. Et en 2009, c'était une campagne de recrutement de six semaines en faisant apparaître des publicités pendant des jeux vidéo.

Source : LePoint.fr

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar