Alerte Infos

Exploitant minier des régions : le Salon constitue une opportunité

Mardi 10 Mai 2011

Ramahefa Paul (assis à g.) et ses cristaux, durant la vente aux enchères...
Ramahefa Paul (assis à g.) et ses cristaux, durant la vente aux enchères...
Le Salon International des Mines et des Hydrocarbures (SIMH) qui s’est tenu à Ivato (Centre de Conférences Internationales) la semaine dernière…

Echantillon d’argile verte mise en vente au SIMH...
Echantillon d’argile verte mise en vente au SIMH...
…a permis à divers acteurs du secteur de lancer de nouvelles perspectives dans leurs activités.
En effet, le système de rencontres professionnelles, l’instauration de bourses de projets comme de bourses de produits a été conçu dans ce sens. Bien que de grandes compagnies multinationales aient été présentes durant cette manifestation, les petits exploitants miniers ont également eu voix au chapitre.

La salle des ventes aux enchères a constitué par exemple, un espace pour ces exploitants miniers, afin de présenter les échantillons de leurs produits.

En provenance de plusieurs régions de Madagascar, ces exploitants miniers ont apporté avec eux des articles de toutes sortes, encore non traités. Toutefois, quelques échantillons taillés ont figuré sur quelques tables, de manière à encourager les éventuels clients, en présentant la finalité de la pierre une fois traitée.

Ampanihy Andrefana, Ambatondrazaka, Mahajanga, Toliara et bien d’autres localités sont les lieux de travail de ces petits exploitants. Ils ont apprécié de manière différente, en fonction de leurs résultats concrets, les impacts du Salon. En tout état de cause, cette rencontre s’est avérée pour eux comme une opportunité. Leur statut d’exploitant régulier leur a en effet permis d’y participer.

Ramahefa Paul, en provenance d’Ambatondrazaka, a par exemple expliqué qu’il exerce ce métier de manière régulière depuis 2007, date d’obtention de son permis. Sur sa table, plusieurs échantillons de cristaux, des améthystes, des béryls, des quartzs de taille diverse.

« La participation à ce salon est importante, parce que dans notre métier, peu de gens savent établir des relations professionnelles. La communication est pourtant essentielle, a noté Ramahefa Paul ».
Il a par ailleurs relevé que pour sa part, c’est sa première participation à une manifestation de ce genre, et il est prêt à revenir à la prochaine édition.

Concernant l’organisation, il a indiqué que tout s’est très bien passé, et que des facilités ont été accordées aux exploitants miniers en provenance des régions, notamment l’obtention de prix promotionnels sur la location de stands.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar