Alerte Infos

Extinction massive des tortues endémiques

Dimanche 27 Avril 2014

Ces 10 dernières années, Madagascar a vu s’éteindre près de 47% de ses tortues, pour la plupart endémiques. Si rien n’est fait dans l’immédiat, ces reptiles disparaîtront du territoire malgache d’ici 20 ans

Herilala Randriamahazo, le coordinateur du programme Turtle Survival Alliance (TSA) à Madagascar interpelle l’administration locale sur la disparition massive des tortues de la Grande île. Rien que ces 10 dernières années, une perte de près de 47% de l’ensemble des tortues que compte le pays a été enregistrée.

Le pillage des ressources naturelles ainsi que la consommation de la viande de ces animaux expliquent essentiellement cette disparition, selon cette source citée par le quotidien malgache Midi Madagasikara.

" Si toutes les parties prenantes, surtout l’administration locale, ne prennent chacune leur responsabilité, notre faune, très recherchée sur le plan international, disparaîtra d’ici 20 ans’’, assure Herilala Randriamahazo.

Ce dernier déplore " une administration faible qui ne fait aucune action, surtout au niveau du site naturel des tortues ". " Même les autorités locales, y compris les premiers responsables de la gendarmerie sur place, sont des mangeurs de tortues ", dénonce-t-il, évoquant la complexité de cette lutte. D’autant plus que ceux qui sont dans le trafic de tortues transportent leurs prises en taxi-brousse pour échapper aux contrôles, ce qui favorise davantage le phénomène, précise-t-il encore.

Les autres facteurs à prendre en compte sont, par ailleurs, " la corruption, l’inconscience des malgaches qui veulent avoir des tortues comme animaux de compagnie, le non-aboutissement des enquêtes judiciaires ", rapporte le quotidien malgache. Selon ce dernier, les braconniers ont recours actuellement aux armes à feu pour leur forfait, ce qui dissuade en grande partie les communautés villageoises à intervenir ou à dénoncer ce qui s’opère sur les sites.

La réintroduction des tortues saisies à l’étranger dans leur habitat naturel est un moyen qui s’avère efficace pour contenir cette disparition de la faune malgache. Seulement, cela doit suivre certaines règles, explique le spécialiste. " Cela nécessite au moins 6 mois de phase d’acclimatation pour éviter que les animaux ne se meurent ", souligne-t-il, précisant que le programme Turtle Survival Alliance a déjà pris en charge 2 000 tortues saisies depuis 2010. La plupart de ces reptiles ont pu regagner le site d’Antsakoamamy, un village de l’extrême sud malgache, " un modèle en matière de conservation de tortues ", d’après ce spécialiste.

(Source : http://www.linfo.re/ )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar