Alerte Infos

FIVMPAMA : faciliter les exportations

Samedi 18 Décembre 2010

Des produits d'exportation
Des produits d'exportation

La journée du FIVMPAMA–Fivondronan’ny Mpandraharaha Malagasy- Fédération des entrepreneurs malgaches- qui s’est tenue à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo mercredi a mis en exergue la faiblesse des exportations de Madagascar. De fait, la balance commerciale du pays (exportations versus importations) a constamment été déficitaire, depuis l’indépendance à nos jours, a expliqué Fidy Raharimalala, membre du FIVMPAMA. Les exportations ont toujours été faibles soit en valeur, soit en volume, par rapport aux importations. Aussi, le FIVMPAMA préconise-t-il une relance des exportations en menant plusieurs combats simultanés. D’une part, l’appui de l’Etat pour mettre en place des mesures destinées à faciliter les exportations est indispensable. Cela concerne en particulier l’environnement des affaires, tels que les infrastructures portuaires ou aéroportuaires. Le cas des exportations de litchis par exemple, est significatif : au moindre retard, les produits encourent la péremption ou une arrivée tardive sur le marché. Par ailleurs, les entreprises doivent redoubler d’effort pour accroître leur production, et pour y parvenir, un encadrement financier est parfois nécessaire. Un partenariat avec le système bancaire afin de faciliter l’accès au crédit des petites et moyennes entreprises a déjà été réalisé depuis des années par le FIVMPAMA, a rappelé son Président, Herintsalama Rajaonarivelo. Enfin, parmi les autres mesures à considérer, la diversification des produits d’exportation doit être effective. Madagascar en effet, est resté sur des produits dits classiques, tels que les fruits, la vanille, ou autres produits de rente. Ensuite il y a eu le textile et les produits de la pêche. De nouvelles filières sont appelées à se développer, notamment les huiles essentielles ou les plantes médicinales, ou encore les produits agricoles transformés, c’est -à –dire comportant une valeur ajoutée. Le principal client de Madagascar demeure encore l’Europe, les échanges commerciaux régionaux, comme avec les Etats membres de la Commission de l’Océan Indien (COI) ou ceux du COMESA (Marché commun de l’Afrique de l’Est et Australe), ou encore de la SADC (Communauté de Développement de l’Afrique Australe) sont encore au stade embryonnaire, ont noté les membres du FIVMPAMA.
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar