Alerte Infos

Fêtes à Antananarivo : entre préparatifs et restrictions

Lundi 20 Décembre 2010

Ambiance de fêtes à Antananarivo
Ambiance de fêtes à Antananarivo

La semaine sainte débute aujourd’hui pour la célébration de Noël, la Nativité, la Naissance de Jésus –Christ. A Madagascar, les répétitions des chorales et des enfants pour la veillée de Noël vendredi prochain se multiplient. Les vacances scolaires ayant débuté la semaine dernière facilitent d’autant plus ces préparatifs. Les familles se retrouvent, et la Capitale en particulier, résonne du bruissement et du bruit des milliers de visiteurs et automobilistes qui y circulent. En cette période en effet, c’est-à-dire les quinze derniers jours de l’année, la majorité des achats ont lieu à Antananarivo. Pour les habitants des régions, c’est parfois l’occasion de visiter pour la première fois la Capitale. Aussi, les bouchons de la circulation automobile, voire celle des piétons, est parfaitement compréhensible et prévisible. Les marchands espèrent obtenir le maximum de bénéfice. Dans certains quartiers, comme dans la Cité des 67 ha, ces commerçants ont de nouveau envahi les trottoirs et déserté l’enceinte du marché construit à leur intention. Les piétons, obligés de descendre sur la chaussée, réduisent l’espace de la circulation automobile. Ce phénomène est quasi permanent à Behoririka et Soarano, en dépit des interventions musclées de la Police des Marchés, qui saisit les articles de marchands irréguliers.
Pour le Malgache, une fête consiste essentiellement à se réunir autour d’un bon repas. A cet égard, la volaille ainsi que la viande de porc doivent faire partie du menu. Le riz, omniprésent, coûte entre 1.300 Ar et 1.400 Ar le kilo pour le « makaliola », considéré comme le meilleur pour un repas festif. La viande de porc ou de zébu avoisine les 5.000 Ar par kilo, 6.000 Ar pour les saucisses. Les volailles, à commencer par les poulets sont vendus entre 5.000 Ar et 10.000Ar, selon leur taille, tandis que les oies coûtent entre 30.000 à 40.000 Ar. Eu égard aux ressources financières limitées pour la majorité des familles malgaches, un tel menu méritera d’être fêté dans la joie. Les restrictions auront lieu en janvier, selon certaines personnes âgées. A noter que les boutiques « Tsena Mora » envisagent d’écouler 10.000 poulets durant les fêtes de fin d’année, ceux –ci seront écoulés à 8.000 Ar pièce.
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar