Alerte Infos

Fin de campagne d’élections locales à fort enjeu national

Mardi 28 Juillet 2015

C’est la dernière ligne droite avant les élections municipales du vendredi 31 juillet à Madagascar. Les candidats ont jusqu'au jeudi 30 juillet pour faire campagne. Prévues par la feuille de route de sortie de crise, ce scrutin communal a un enjeu national : mesurer l'influence des forces politiques dans le pays et préparer les sénatoriales.

La campagne électorale entre dans sa dernière phase à Madagascar. Vendredi prochain, les Malgaches sont appelés à élire leurs maires et conseillers municipaux dans les quelque 1 600 communes du pays. Partout, les responsables politiques multiplient les déplacements pour aller soutenir les candidats de leur parti.

Test de popularité

Parmi eux, les anciens chefs d'Etat Marc Ravalomanana (TIM) et Andry Rajoelina (MAPAR) enchaînent les meetings et rassemblent des foules de partisans. Les deux hommes se livrent un véritable duel de popularité à distance. C'est le premier enjeu de ces élections : tester l'influence électorale des grands partis et de leurs dirigeants à travers tout le territoire. Avec en arrière-pensée, déjà, les présidentielles de 2018.

Dans cette bataille, le parti du président Hery Rajaonarimampianina est également à suivre. Les ministres ont d'ailleurs rejoint leur fief pour, eux aussi, faire campagne. Seulement un an et demi après sa création, le HVM, le parti de Hery Rajaonarimampianina veut composer sa base et s'ancrer localement.

Les sénatoriales en ligne de mire

Le pouvoir en place veut aussi s'assurer du soutien d'un maximum de maires en vue d'une autre échéance à venir : les sénatoriales. C’est le deuxième grand enjeu de ce scrutin pour le président malgache.

Hery Rajaonarimampianina pourra en effet nommer un tiers des sénateurs, mais les deux tiers restants seront élus par les futurs maires. Et le président malgache a besoin du soutien du Sénat pour contrebalancer l'opposition à laquelle il doit faire face au sein de l'Assemblée nationale. Entre tentatives de déchéance du président et motions de censure contre le gouvernement, les députés malmènent l'exécutif depuis plusieurs mois.

Source : rfi.fr
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar