Alerte Infos

Financements extérieurs : quid de Bretton Woods

Mardi 18 Janvier 2011

La FMI et la Banque Mondiale / Quid de Bretton Woods
La FMI et la Banque Mondiale / Quid de Bretton Woods
Les discours se suivent et se ressemblent, en ce qui concerne le Président de la Transition , Andry Rajoelina. Les réalisations durant l’année écoulée, énumérées le 31 décembre ont été reprises durant la cérémonie de vœux du 14 janvier dernier.

Les mesures de gestion du pays et leurs effets ont été rappelés, dont la restriction budgétaire, le paiement des dettes, la stabilité de la monnaie nationale, les réserves en devises pour trois mois d’importations (selon le bilan de la Banque Centrale de Madagascar), le paiement continu de la solde des fonctionnaires, etc. Outre les grands projets d’infrastructures lancés dans le volet social (hôpitaux, stades aux normes internationales, « Trano Mora »), cela a été réalisé sans les financements des bailleurs de fonds, a réitéré le Président de la Transition , le pays n’a pas contracté de nouvelle dette, pour la première fois depuis l’Indépendance. De plus, Madagascar n’a pas créé de monnaie artificielle en actionnant la planche à billets, et enfin, les prix du carburant et du riz ont été stabilisés. La nouveauté cette année a été de préciser que des investisseurs vont venir dès cette semaine pour constater le potentiel de Madagascar. Le projet de « Résidence des résidents » constitue également une nouvelle disposition, devant permettre aux investisseurs en question de bénéficier d’une carte de résident. Cela consiste à disposer d’un domicile à Madagascar, afin de faciliter les allers – retours de ces hommes d’affaires faisant fructifier leurs investissements au pays. Toutes ces dispositions se présentent comme des actions faisant fi des institutions de Bretton Woods, à savoir le Fonds Monétaire International (FMI) et la Banque Mondiale. Certes, la relance des industries comme la SIRAMA (sucrerie d’Etat) ou le développement de cimenterie, peut résoudre les problèmes de chômage, la question des financements des divers projets en cours ainsi que ceux annoncés pour 2011 semble s’effectuer tout à fait en dehors des bailleurs de fonds dit traditionnels. D’où vient alors tout cet argent, et quelle en est la contrepartie ?
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar