Alerte Infos

Gouvernement d’union nationale : à 11h ce jour à Iavoloha

Samedi 26 Mars 2011

La cérémonie de présentation du nouveau gouvernement est reportée aujourd’hui, à 11h au Palais d’Etat d’Iavoloha selon un communiqué de la Présidence de la Transition hier soir.
Yves Aimé Rakotoarison, le Général Manakana Claude, Le Pr Alain Tehindrazanarivelo, Pierrot Rajaonarivelo, José Vianney...
Yves Aimé Rakotoarison, le Général Manakana Claude, Le Pr Alain Tehindrazanarivelo, Pierrot Rajaonarivelo, José Vianney...

En attendant la proclamation des « heureux élus » de ce gouvernement d’union nationale, les déclarations et prises de position à l’égard de la sortie de crise sont nombreuses. Tour d’horizon de l’ambiance politique.

Le Général Désiré Rakotoarijaona, par exemple, ancien Premier Ministre de Didier Ratsiraka, la collaboration entre les politiciens devrait être simple, il faut se pardonner mutuellement, et il suffit de désigner un Premier Ministre commun. « Le pays ne pourra jamais avancer sur le plan politique, économique ou social tant que le pouvoir ne sera pas partagé. Il ne s’agit pas de personnalité, mais d’institutions. Ce n’est pas le nombre de postes ministériels attribués ou créés qui importe mais l’esprit de partage, dans la conduite des affaires nationales. Il faut un « gouvernement de combat » (sic) pour organiser les élections, et agir rapidement et répondre aux problèmes sociaux et économiques urgents ».

Du côté des partis politiques, Matsilo-Madagasikara Tsimialonjafy Lovantsika, dirigé par Ranjivason Jean Théodore, a présenté cette semaine son livret de projet de société. Le TIM - Tiako I Madagasikara - aile Raharinaivo Andrianatoandro - a renouvelé à titre provisoire le Bureau national de son département « Jeunes TIM » ; sous l’égide de Vy Vato Rakotovao. Dans le même ordre d’idées, le RPSD de Marson Evariste a créé sa section « Jeunes RPSD ». Hier, au cours d’une déclaration ferme, les Femmes TIM et les Jeunes TIM - aile Mamy Rakotoarivelo - ont revendiqué la libération sans condition de ce dernier, Secrétaire Général de leur parti et représentant de la mouvance Marc Ravalomanana, le retour (sans condition également) des exilés politiques ainsi que la libération (toujours sans condition) des prisonniers politiques civils ou militaires. L’AREMA-Avant-garde pour la rénovation malgache- fonctionne dans le flou le plus total à ce jour, tiraillé entre les membres affirmant que seul le fondateur a le droit de donner des consignes, et ceux qui ont décidé de se rapprocher du pouvoir de transition.

Les plates-formes politiques ne demeurent pas en reste, l’EXOPOLES, à travers son président Rasambozafy Cyrille, exige un « assainissement » au sein du Parlement de la Transition avant toute autre nomination dans le cadre des mesures de la feuille de route.

Il y a aussi ceux qui se taisent, notamment les six candidats à la Primature : Yves Aimé Rakotoarison, José Vianney, Dina Jeanne Fotomanantsoa, le Général Manakana Claude, Pierrot Rajaonarivelo. Le Pr Alain Tehindrazanarivelo s’est exprimé sur les médias concernant des questions juridiques, en tant que membre du Parlement.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar