Communiqués

Groupe Parlementaire ESCOPOL du Conseil Supérieur de la Transition

Samedi 20 Novembre 2010

Nous soussignés, Conseillers de la Transition, membres du groupe parlementaire ESCOPOL,

Conformément à la mission que nous nous sommes assignés dans le cadre de l’Accord Politique d’Ivato,
Conformément à l’Ordonnance 2010-010, relative à la mise en place du Parlement de la Transition,
Conformément à notre déclaration politique en date du Vingt et Un Octobre courant,

En l’an deux mil dix, ce Dix Neuf Novembre,
Nous nous accordons sur la proposition qui suit à la présente Assemblée ;


En première lieu, des MESURES d’APAISEMENT, que nous jugeons nécessaires et urgentes :

- La proposition de DEUX lois sur le Statut de l’opposition. Une loi de circonstance qui prendrait en compte la situation qui prévaut, et une loi organique qui organise de manière plus pérenne, le débat démocratique au sein de notre Nation.

- La proposition d’une loi, sur la dépénalisation des délits de Presse, organe essentiel à la vitalité du débat d’idée.


Considérant que par le récent Référendum, et quels que soient les résultats définitifs, la population a exprimé clairement ses aspirations en faveur de la mise en place de la IVème République.

Considérant que bien qu’il ait été exprimé la volonté de raccourcir la période transitoire, confondre vitesse et précipitation mettrait en péril le processus de recherche de solutions à la sortie de crise.
Nous rappelons que la création des parlements ne constitue qu’une étape dans ce processus.

Aussi, nous proposons de poursuivre la mise en œuvre de l’Accord Politique, en :

- Reprenant de nouveau les dialogues, toujours dans l’esprit d’une nouvelle inclusivité et d’une large consensualité,
- Mettant en place, ensemble et, d’une manière concertée le « Pacte Républicain », basé sur ces nouveaux textes fondamentaux.
- Améliorant les conditions, nécessaires et exigées au bon déroulement des prochaines élections et qui doivent en satisfaire les critères de transparence, de liberté, de pacifisme et de crédibilité.
Nous estimons que ce serait la seule et unique voie, pour atteindre la reconnaissance Nationale et Internationale et qui nous permettrait d’insuffler un nouveau souffle à notre démocratie ainsi qu’à nos ambitions de développement.

Par conséquent, nous demandons fermement à réétudier le calendrier électoral, tout en considérant les textes réglementaires régissant ces élections (voir le code électoral).


Les partis : AME / AMP / Antson’ny Malagasy / AREMA Vaovao / FIMA/ GRAD Iloafo/ MADAGASIKARANTSIKA/ MAMAFISOA/ MTS
Vola Rasoamanana

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar