Alerte Infos

Hery Pôlitika Mitambatra : accélérer les nominations

Mercredi 23 Mars 2011

Un comité spécial a été mis en place à la Primature dès lundi soir afin d’étudier les 400 CV déposés par les organisations politiques comme candidats ministrables.
Le Premier Ministre Camille Vital...
Le Premier Ministre Camille Vital...

Finalement, le gouvernement d’ouverture - ou d’union nationale - sera connu en fin de semaine, et non aujourd’hui si le délai de 10 jours annoncé par le Premier Ministre Camille Vital avait été tenu. Une telle multitude de CV ne peut être raisonnablement analysée en 48 heures en effet. De plus, les pressions se font sentir, aussi bien de la part des politiciens comme de l’opinion publique. Ainsi, le débat entre gouvernement de techniciens ou celui de politiciens a épuisé des heures et des heures de discussions, alors que c’est la mission de ce gouvernement qui devrait d’abord primer sur le choix des ministres. Effectivement, si l’on apprend qu’un ministre a l’intention de se présenter aux futures élections, il est clair que l’introduire dans le gouvernement n’aura pas été judicieux. Cela étant, les pressions apparaissent, sous forme de communiqués ou de conférences de presse.

Le Hery Pôlitika Mitambatra (HPM), qui s’est détaché de la tutelle de Zafy Albert, a fait partie des entités politiques qui ont paraphé la feuille de route au Centre de Conférences International d’Ivato. Ses membres ont rencontré la presse à Betongolo, au restaurant « Le Maestro ». Robert Razaka a indiqué que la plate – forme politique a présenté 7 noms comme ministrables. L’accélération des nominations concerne la mise en place de l’ensemble des institutions de la transition définie par la feuille de route, telles que l’élargissement du Parlement de la Transition (Congrès et Conseil Supérieur), la création du Conseil du Fampihavanana Malagasy (CFM). Il a par ailleurs déclaré que les nominations des ministres devraient avoir lieu très rapidement, sans atermoiement, parce que la situation de la population est de plus en plus insoutenable. « Le HPM a déposé 7 noms, sans exiger de ministère précis, a noté Robert Razaka. Nous voulons juste que l’on nous remette notre part, et que cela soit fait de manière appropriée, a-t-il précisé ». Selon le HPM, plusieurs partis ont apposé leur paraphe, et tous ont déposé une liste de noms. Il ne sera pas possible que tous soient nommés, mais que la répartition soit équitable, selon Robert Razaka. « Si c’est un ministre par parti, que ce soit un ministre pour nous. Si c’est deux, que ce soit deux pour nous, a-t -il souligné, autrement la feuille de route ne serait pas respectée ».
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar