Interviews

Infos 13h : En Bref...

Jeudi 26 Mai 2011

• Tournée gouvernementale pour expliquer la situation nationale

• Le MDM interpelle les trois mouvances

• L’île Maurice et la France soutiennent la feuille de route

• Le SPDTS interpelle sur les disparitions d’enfants à Madagascar

• Réforme des hôpitaux adoptée au Congrès

• Gil Razafintsalama réélu Président du GOTICOM

Tournée gouvernementale pour expliquer la situation nationale

Le Conseil de gouvernement tenu en début de semaine a permis de savoir que des équipes ministérielles seront envoyées dans les régions.

En effet, eu égard aux multiples commentaires et interprétations de la décision de la SADC - Communauté de Développement d’Afrique australe - à Windhoek vendredi dernier, l’exécutif préfère expliquer de vive voix aux habitants des régions les faits et réalités auxquelles il faut se préparer.

Le MDM interpelle les trois mouvances

Le MDM - Mouvement pour la Démocratie à Madagascar - de Pierrot Rajaonarivelo, Ministre de l’Economie et de l’Industire, commente la décision de la SADC. Il prône ainsi la patience par rapport à la réunion annoncée à Gaborone (Botswana), aucune solution définitive n’ayant été clairement formulée.

Ayant paraphé la feuille de route, il rappelle également qu’il a fait voter le NON lors du référendum et qu’il est candidat aux présidentielles.

Par ailleurs, sous les termes suivants, il interpelle les trois mouvances : «(…) nous nous permettons aujourd’hui, dans cette perspective de la signature de la feuille de route, d’en appeler aux vaillants hommes qui poursuivent leur résistance afin qu’ils envisagent désormais une sortie honorable pour tous qui sera à la fois un grand soulagement pour le peuple ».

L’île Maurice et la France soutiennent la feuille de route

L’île Maurice, à travers son ministre des affaires étrangères Arvin Boolell a déjà confirmé maintes fois son soutien au processus de sortie de crise à Madagascar, notamment en demandant la levée des sanctions internationales contre le pays.

La France a également exprimé son soutien à la feuille de route de la SADC cette semaine, par un communiqué du Quai d’Orsay.

Le document doit « aboutir, dans les meilleurs délais possibles et avec le soutien de la communauté internationale, à des élections crédibles » a mentionné Bernard Valéro, porte-parole du Ministère français des affaires étrangères.

Le SPDTS interpelle sur les disparitions d’enfants à Madagascar

Le Syndicat des Professionnels Diplômés en Travail Social (SPDTS) a interpellé l’opinion hier, à l’occasion de la Journée internationale des enfants disparus célébrée le 25 mai.

« Ensemble, crions pour les enfants disparus ! » a été le slogan de cette journée, qui a permis par ailleurs de faire le point sur les disparitions d’enfants à Madagascar.

La crise de 2009 a aggravé les cas de disparition, mais les chiffres permettent de garder espoir, relève me SPDTS. Sur 2 501 disparitions d’enfants signalées en effet depuis 2009, il s’avère que 1788 ont été retrouvés.

Réforme des hôpitaux adoptée au Congrès

La réforme des hôpitaux et de la Santé publique en général a fait l’objet d’un projet de loi soumis à l’examen des membres du Congrès de la Transition. Le texte a été adopté par la Chambre basse et sera donc transmis au Conseil Supérieur de la Transition (CST), faisant office de Sénat.

A noter que hier, le CST a adopté l’Ordre du jour de sa session, comprenant effectivement l’examen de la loi sur la réforme des hôpitaux et de la Santé publique, la loi organique sur le Code électoral, la loi organique sur les législatives, celle concernant la CENI - Commission Electorale Nationale Indépendante - et la loi organique sur la Cour Electorale Spéciale.

Gil Razafintsalama réélu Président du GOTICOM

Lors de son assemblée générale du 17 mai 2011, le Groupement des Opérateurs des Technologies de l’Information et de la Communication à Madagascar (GOTICOM) a procédé au renouvellement de son bureau. Le Président sortant, Gil Razafintsalama, a été réélu dans ses fonctions par ses pairs.
Cette rencontre fut l’occasion pour le Président du Groupement de fournir des informations sur le secteur, tant au niveau de la réglementation en vigueur que sur les aspects professionnels à développer.

Il s’agit bien d’un domaine appelé à l’expansion, et qui peut contribuer au développement de Madagascar, en termes de création d’emploi et d’innovation. Cependant, la formation répondant aux besoins des entreprises, le nombre de compétences à embaucher, s’avère encore en deçà des besoins.

Un point d’information sur le secteur des TIC - Technologies, information, communication - aura lieu incessamment, selon Gil Razafintsalama.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar